Cliquez sur l'image pour fermer ce zoom
Catégorie de mise en vente de l'objet : Armes historiques et collection > Sabres

Objet vendu - D'autres "Armes historiques et collection" peuvent vous intéresser :

Sabre des gardes du corps de Monsieur frére du roi mai 1816
1,00 €
Temps restant : 4 jours, 17h:53m:57s
sabre d'ooficier sup de la marine 1853
500,00 €
Temps restant : 3 jours, 15h:33m:57s
Pic révolutionnaire AN
220,00 €
Temps restant : 1 jour, 16h:13m:57s
Glaive Mle 1831 troupe à pied  - II° Empire
250,00 €
Temps restant : 8 jours, 23h:18m:57s
sabre d'OFFICIER DE L ARMADA ESPAGNOLE
85,00 €
Temps restant : 5 jours, 07h:54m:57s
couteau espagnol
25,00 €
Temps restant : 8h 50m:57s
beau sabre  èpèe de cérèmonie  , Marocaine oriental   MILIEUX  20 éme
120,00 €
Temps restant : 2 jours, 15h:49m:58s
Marine premier empire Sabre de bord modèle an IX
1 450,00 €
Temps restant : 4 jours, 05h:53m:58s
hache, moyen age repro
35,00 €
Temps restant : 2 jours, 15h:49m:58s
sabre belge?
115,00 €
Temps restant : 8h 54m:57s
Machette Espagnol de la Guerre de Cuba XIXème
500,00 €
Temps restant : 11 jours, 14h:49m:57s

Les armes blanches militaires françaises, Christian Ariès et Michel Pétard. 11 fascicules - OBJET VENDU / VENTE TERMINÉE

Numéro de l'objet : 1465384
Objet vendu à Rhodos
Livraison :15,00 € - Colissimo Recommandé
Lieu : France (17000)
Expédie à l'international :   Services proposés [+]
Conditions d'expédition :me consulter auparavant (tarif pour zone A (UE)
Paiements :

Chèque

Chèque de banque

Paypal

Virement Bancaire

Espèces
Date de début de la vente : 15 Août 2013 - 09:05:00
Fin de la vente : 19 Août 2013 - 11:37:29

Détail du vendeur

Vendeur : fuzzle3(100.0%)
Total des évaluations : (39)

Voir les autres objets de ce vendeur
Poser une question au vendeur
 
Description de l'objet

Armes historiques et collection > Sabres

Etat de l'objet : d'occasion
Type d'objet : Objet d'origine

Les armes blanches militaires françaises. par Christian Ariès. dessins de Michel Pétard. 11 fascicules sous jaquette contenant 10 à 11 planches doubles de format 24x32 x17 cm. XIII-3ème 1969, XVIII-1970, XIX et XX-1971, XXI-1973, XXII-1974, XXIII-1975, XXIV-1977, XXV et XXVI-1978, XXVIII-1983 Dissociation possible, me consulter.

XIII-3ème 1969

    -Sabres des officiers de la cavalerie légère dits de l’an IX ou de l’an XI

    -Épées à la française. Gendarmes & Chevau-légers de la garde du Roi 1814-1815

    -Sabres des troupes de la marine. 1790-1810

    -Sabres d’officiers de hussards. Monture à l’allemande 1785-1810

    -Gardes à palmette contemporaines de la guerre de sept ans

    -Sabre des troupes de la Maréchaussée, modèle de 1783

    -Sabre d’officiers des mousquetaires, 1814-1815

    -Sabres d’officiers de cavalerie ou d’infanterie type Dérué

    -Demi-cuirasses d’officiers de cavalerie XVIIIème siècle

XVIII-4ème 1970

    -Épées unies des sous officiers et officiers subalternes, second empire

    -Épées des gardes de la porte en 1814

    -Sabre à la turque et sabre hongrois

    -Couteaux de tranchée et poignards divers de 1916 à 1945

    -Petits Montmorency d’officiers des volontaires nationaux 1792-1793

    -Sabres d’officiers de cuirassiers. Restauration

    -Sabres de type non réglementaire vers 1798

    -Sabres d’ouvriers charpentiers & sapeurs des régiments suisses

    -Piques 1793 à 1850

    -Cuirasses de troupe & d’officier subalterne, première moitié du XVIIIè siècle

XIX-1er 1971

    -Épées unies des sous officiers et officiers subalternes, second empire

    -Épées à ciselure des officiers supérieurs et généraux, modèle de 1817

    -Sabres de l’Europe orientale, hussards au service du roi antérieurement à 1730

    -Sabres de fantaisie d’officiers après le retour d’Égypte

    -Sabres des officiers d’infanterie de 1800 à 1820

    -Branche de garde droite, Directoire et consulat

    -Petits Montmorency d’officiers, types particuliers

    -Sabres du type à garde de bataille, artillerie et train de la garde impériale

    -Hache et masse de mameluk, garde impériale

    -Cuirasses d’officiers, XVIIème et XVIIIème siècles

XX-2ème 1971

    -Cuirasses du modèle de 1825 modifié 1854

    -Épées d’officiers montés vers 1720

    -Épées de la gendarmerie de France

    -Sabres de fantaisie relevant de la marine

    -Sabres de hussards, modèle 1767

    -Sabres d’officiers des régiments de cuirassiers d’Orléans et de Condé

    -Sabres des officiers de carabiniers, fin de la monarchie au consulat

    -Sabres à garde de bataille d’officiers de carabiniers

    -Sabres à garde de bataille

    -Haches de sapeurs d’infanterie, de 1786 à l’empire

    -Table des planches des 20 premiers fascicules

XXI-1973

    -Glaives des officiers généraux ou amiraux, An IV et VI

    -Cuirasses de cuirassiers, modèle de 1825

    -Épées à clavier, restauration

    -Épées à ciselure du type de 1817, 1872-1930

    -Sabres divers de fantaisie de 1800 à 1810

    -Sabres à monture en fer de 1804 à 1798

    -Variantes modèles de 1855 et des chasseurs à pied de la 2ème garde impériale

    -Types primitifs en fer du directoire

    -Hallebardes de sergent, règne du roi soleil

XXII-1974

    -Glaive de maréchal, modèle de 1817

    -Sabres d’officiers de cavalerie, fin de la guerre de succession d’Autriche

    -Sabres à monture en fer de la fin du XVIIIème

    -Sabres de fantaisie d’officiers, seconde moitié du XVIIIème

    -Sabres d’officier de cavalerie légère, seconde moitié du XVIIIème

    -Sabre des gendarmes de la garde du directoire

    -Sabres d’officiers modèle 1923

    -Pertuisanes de la maison du roi, règne du roi soleil

    -Haches de bord, XVIII et XIXème siècles

    -Cuirasses modèle 1855 modifiées en 1891

XXIII-1975

    -Poignards de l’armée de l’air

    -Glaive de l’école de Mars

    -Glaives des maréchaux, premier empire

    -Épées d’officiers, modifications de 1872 à 1884 & modèle de 1887

    -Épées des officiers généraux an VI et an XII

    -Sabres à monture en laiton de 1784 à 1798

    -Sabres de la cavalerie du royaume de Sardaigne avant 1802

    -Fourches fières ou de guerre

    -Haches de sapeur, garde impériale

    -Cuirasses de cuirassiers, type de 1807

XXIV-1977

    -Cuirasse des cuirassiers de la garde, second empire

    -Épées à Clavier, second empire

    -Épées d’officiers de la garde du roi, restauration

    -Sabres des trompettes-majors et éclaireurs de la garde impériale

    -Sabres de récompense

    -Divers sabres de récompense

    -Sabres de deuil

    -Armes de fantaisie

    -Deux hallebardes, Louis XIV et premier empire

    -Sabres de cavalerie & dragons, variantes révolutionnaires

XXV-1978

    -Cuirasses modèle 1825, cuirassiers et carabiniers

    -Cuirasses des carabiniers modèle 1855

    -Épées de sortie des pages, restauration

    -Épées de cavaliers de la garde, second empire

    -Wallonnes de fabrication étrangère

    -Fortes épées modèle de 1750, cavalerie et dragons

    -Montures à l’orientale, restauration et Louis-Philippe

    -Sabres d’officier d’infanterie consulat et empire

    -Sabres à la chasseur, de la restauration à la Vème république

    -Sabres de carabiniers 1812 et 1961

XXVI-1978

    -Armures et pot-en-tête 1873

    -Branche de pontat en fer Louis XIV

    -Pommeau à la mousquetaire, Louis XV

    -Épées d’inspecteurs aux revues et de commis des guerres

    -Sabre de hussards, modèle de 1786

    -Épées des officiers de carabiniers

    -Sabres de cavalerie légère, révolution

    -Armes de type particulier, fin de l’ancien régime

    -Sabres de gendarmes de la garde du roi, restauration

    -Cuirasses de cuirassiers, variantes de 1816

    -Sabres de luxe et de récompense

XXVIII-1983

    -Sabres des officiers de marine, 1837-1963

    -Forte épées de la cavalerie et des dragons, 1730 (suite)

    -Forte épées à branche double d’officiers des grenadiers de l’infanterie,

    -Épées d’officiers modèle de 1837 (suite)

    -Sabres des grenadiers à cheval des gardes consulaire et impériale

    -Petits montmorency d’aérostier, 1794-1801

    -Les armures de tranchées

    -Les armures de sapeurs modèle 1836

    -Les armures de sapeurs modèle 1865

    -Épées type 1816-1817

    -Sabres de l’infanterie de la vieille garde

Mention obligatoire : Arme de catégorie D2, vente libre aux plus de 18 ans.

Vous pouvez désormais obtenir la cote de vos armes en cliquant dans le bandeau ci-dessous :

Nous vous rappelons que la mise en vente d’armes classées en catégorie A et B est strictement interdite sur NaturaBuy. NaturaBuy se dégage de toute responsabilité en cas de fausse déclaration du vendeur.

En tant que vendeur ou acheteur d’une arme sur NaturaBuy, vous devez :

  • avoir pris connaissance de la règlementation en vigueur
  • avoir plus de 18 ans
  • être titulaire d’un permis de chasser ou d’une licence de tir sportif valides.

Tout vendeur d’une arme dite "neutralisée" doit préciser dans le descriptif de son annonce qu’il possède un certificat de neutralisation d’un organisme habilité afin de pouvoir être classée en catégorie D.

Il appartient à chaque vendeur et à chaque acheteur de respecter ces règles et la législation en vigueur, et notamment d'effectuer les démarches auprès des services préféctoraux lors des cessions d'armes de catégories C ou D soumises à déclaration.

Nous vous rappelons également également que la vente d'armes et de munitions par correspondance est interdite en Belgique.

 

Prix de réserve

Le Prix de réserve est déterminé par le vendeur lors de la mise en vente de son objet.
Il correspond au prix en deça duquel le vendeur ne souhaite pas vendre son objet.

Par définition, le prix de réserve n'est pas porté à la connaissance des acheteurs potentiels.
En tant qu'acheteur, vous devez donc enchérir jusqu'à dépasser le prix de réserve
afin de pouvoir remporter l'objet.

.