Magnifique Merwin Hulbert 38 Head bird 4th Pocket Model Canon Long de 6" en cat D2

ACHETEURSERIEUX
5 5 commentaires clients 
Vendeur particulier 
Enchère
1 625,00 €
ou 406,25 € en 4x sans frais
Occasion, article disponible
[ 8 enchères ]
Meilleur enchérisseur : Lamoroso
Temps restant : 7 jours, 05h:37m:39s
 ou 
Faire une demande d'échange
Livraison
30,00 €  -  Colissimo Recommandé hors NaturaBuy
Moyens de paiement
NaturaPay  Carte Bleue, Carte Bleue en 3x ou 4x sans frais
Heureux ou Remboursé
garantie offerte
Nous vous remboursons si :
  • Vous n'êtes pas satisfait
  • Votre colis n'est pas livré
  • Votre produit est non-conforme
en savoir plus
Arme de catégorie D, pièce d'identité obligatoire.

Description produit signaler cet objet

Armes de poing ou pistolets > Revolvers

Marque : Merwin & Hulbert

Etat de l'objet : d'occasion

Calibre : 38

Type d'objet : Origine

Voici le Magnifique Revolver Merwin et Hulbert fabriqué en 1887 , dernier modèle pocket en Calibre 38 équipé d'un canon long de 6 pouces pour du tir longue distance , il retient 90%  de son nickelage d'origine , d'une rareté extraordinaire , celui ci est une variante avec une poignée tête d'oiseau (très peu ont été fabriqué).

 

Le Mécanisme est comme une horloge avec une indexion parfaite et un canon miroir sans présence de trace d'oxydation .

 

Aucun manque au niveau des plaquettes style gutta percha ,c'est entièrement d'origine .

Il y a une légère failure à peine perceptible sur le haut de la plaquette gauche ,la réparation à la Super Glue rend ce défaut invisible (voir photo).

Le Mécanisme est comme une horloge avec une indexion parfaite et un canon miroir sans présence de trace d'oxydation .

Il faut rajouter aussi le grand point positif de l'arme :

La carcasse et le canon  présentent un jeu nul (emboitement serré avec précision )....Il est tout simplement magnifique !



Instructions pour une bonne utilisation :

L'arme se compose en 3 parties ,le canon long, le barillet , et la carcasse poignée.

Pour le Chargement des cartouches (5 au totales) il faudra tout d'abord baisser la petite trappe du coté droit en poussant la proméinence en forme de teton vers le bas laissant apparaitre l'une des 5 chambres du barillet.
Insérez en une  tout en faisant l'action de tirer légèrement le  chien en arrière pour libérer le rocher afin que le barillet puisse tourner et vous montrer la prochaine chambre vide...Mettez à nouveau  une cartouche et répétez ceci encore 3 fois en respectant bien la manoeuvre  décrit  ci dessus (très important pour ne pas tout cassé).

L'arme est chargé , tirez sur  votre cible en simple action ou double action  (2 ou 3 cartouches) ...Avec un rechargement doux ,environ 225m/sec vous êtes dans le  9 voir le 10 dans une C50 (à 2 mains).

Pour ouvrir l'arme, armez le chien à mi course jusqu'à mi-course jusqu'au son du premier clik (le 2 eme click est quand le chien  est tout en arrière pour un tir en simple Action )...

Attention ce click jusqu'au premier cran du chien est la sécurité impérative  pour avoir accès aux 2 autres boutons pour pouvoir ouvrir l'arme et décharger les douilles.

Une fois  le premier click du chien obtenu ,saisissez le canon en main gauche ,puis avec  le pouce de la main droite pousser vers la droite  le bouton situé devant le pontet (le  bouton horizontale situé devant le pontet par rapport au bouton verticale du canon).

Twistez  le canon avec le barillet à 90 ° tout en tirant le canon doucement vers l'avant ,sans rien forcer car tout est merveilleusement bien fabriqué et agencé !
(si çà vient pas, réfléchissez c'est que vous avez oublié quelque chose .)

A ce moment précis le charme de cette arme unique est visible de la sorte ...Les 3 étuis que vous avez tiré tombent sous leur gravité
alors que les 2 cartouches pleines restent en place dans le barillet !

Une mécanique unique ,extraordinaire et superbe à la fois qui donne un style original pour l'utilisation de ce Merwin Hulbert .

Toutes demandes  d'échange et de négociations seront  les  bienvenues, j'étudierai  toutes les  propositions  dans  la limite  du possible.

Paiement en 4 FOIS accepté ...

Emballage  soigné via  poste  colissimo (uniquement poste avec assurance ,pas  de  mondial relay  ou autre)  pour la  France  uniquement ,paiement en plusieurs fois accepté.

 

Tout achat direct ou enchère remportée ne donnera à aucun retour remboursement ;

Merci de prendre une décision responsable avant de cliquer pour valider l'achat .

 

Attention matériel présent en vente sur une autre plateforme ,je me réserve le droit d'annuler la vente si vendu ailleurs ...

 

Toutes ventes aux acheteurs fantomes seront signalés aux services de NATURABUY ,l'objet sera remis automatiquement en vente.

 

Acheteurs sans évaluation : merci de bien vouloir , envoyer un petit mot avant de participer sinon vos enchères risquent d’être supprimés.

 

PS:

Attention ceci est un produit  de  qualité  en état  de  fonctionnement  irréprochable , par  conséquent aucune  réclamation ou  demande  de  remboursement abusive ne  sera  accepté après la vente.

 

 

Histoire

 

Merwin, Hulbert, and Co. ou Merwin Hulbert était un concepteur et distributeur américain d'armes à feu basé à New York qui a produit des revolvers et des fusils de 1874 à 1896. Les armes à feu étaient fabriquées par une filiale , Hopkins & Allen de Norwich, Connecticut .Les conceptions de Merwin Hulbert avaient influencé d'autres fabricants d'armes de l'époque, tels que Meriden Firearms Co. , Harrington & Richardson , Forehand & Wadsworth , et Iver Johnson .

À la fin du XIXe siècle, les revolvers Merwin Hulbert étaient utilisés par les services de police de nombreuses villes de l'est des États-Unis.

 

 


Publicité Merwin & Bray

 

Joseph Merwin a été impliqué dans la commercialisation et la fabrication de revolvers dès 1856 lorsqu'il a formé une entreprise d'armement connue sous le nom de Merwin & Bray. 

Cette société a fermé après la fin de la guerre civile. En 1868, Merwin a formé un partenariat avec William et Milan Hulbert, qui détenaient une participation de 50 % dans Hopkins & Allen . Merwin et Hulbert ont non seulement conçu des armes à feu, mais ont également importé des armes à feu et vendu au détail des armes à feu et d'autres produits dans le cadre d'une grande entreprise d'articles de sport. Merwin et Hulbert ont également acheté plusieurs fabricants d'armes à feu. L'auteur Art Phelps était d'avis que si Merwin et Hulbert n'avaient pas marqué les revolvers du nom du fabricant « Hopkins and Allen » (connu pour ses armes bon marché et de mauvaise qualité), le Merwin Hulbert serait aussi connu que Colt , Smith & Wesson, et Remington .

 

La société a réalisé de nombreux modèles innovants tels que des marteaux pliants sur leurs revolvers pour le transport de poche et un système de démontage unique, mais a été en proie à des faux pas financiers. 

Le paiement de trois expéditions importantes vers la Russie n'a jamais été réalisé. La faillite de la filiale Evan's Rifle Company a coûté 100 000 $ à Merwin et Hulbert. Un associé de l'entreprise a littéralement volé le capital d'exploitation de l'entreprise et a disparu. 

Au cours de 1880-1881, Merwin et Hulbert était en redressement judiciaire, mais il a pu récupérer.

Après la mort de Merwin en 1888, la société est devenue connue sous le nom de "Hulbert Brothers & Company". Hulbert Brothers a déclaré faillite en 1894 et en 1896, il a été liquidé. Hopkins & Allen a continué à fabriquer des carabines de style Merwin Hulbert, principalement des fusils à un coup de calibre .22 et .32, jusqu'en 1916, date à laquelle elle a fait faillite et a été achetée l'année suivante par Marlin Firearms .

Fonctionnalités communes et innovantes 


Action ouverte pour l'extraction des cartouches usagées
Ensemble de canon retiré pour le nettoyage

L'entreprise a développé un procédé de nickelage supérieur à celui de ses concurrents, encore moins coûteux que le bleuissement. Le nickel a agi pour protéger les surfaces métalliques de la corrosion. 

Parce que les pistolets Merwin et Hulbert nickelés avaient le même coût que ceux sans, il est rare de trouver des revolvers Merwin et Hulbert avec une finition bleuie.

Une innovation clé était une conception de canon rotatif qui permettait à l'utilisateur de faire pivoter le canon de 90 degrés afin de tirer le canon et le cylindre vers l'avant pour retirer les douilles tirées. 

Pendant le mouvement de torsion, l'étui vide a pu être extrait. Toute cartouche intacte resterait dans la chambre en raison de la longueur supplémentaire de la balle. 

Les tolérances d'usinage serrées créeraient un vide lorsque le canon et le cylindre étaient tirés vers l'avant, provoquant littéralement la fermeture de l'assemblage lorsqu'il était relâché. 

 

En plus de ce système d'extraction de boîtier unique, le fait d'appuyer sur un levier de commande supplémentaire lorsque le cadre était « ouvert » pour l'extraction a permis au propriétaire de retirer complètement le canon. 

 

Remarque : les premiers modèles nécessitaient également de pousser une cale de canon similaire à celle des revolvers à percussion Colt. Cela a non seulement facilité le nettoyage, mais a permis au propriétaire d'échanger les barils, permettant un « portage dissimulé » plus court et une arme « de terrain » plus longue en un seul.

Selon Arthur Corbin Gould , les revolvers Merwin Hulbert étaient considérés comme les revolvers les plus puissants fabriqués à la fin du XIXe siècle.

Renaissance du 21e siècle

En 2010, il a été annoncé que le nom de la société avait été acheté ainsi que tous les dessins et brevets du fabricant d'armes Michael Blank. 

 

Des plans vierges pour réintroduire les revolvers fabriqués sur des machines modernes avec des matériaux modernes.

 

En 2012, la société Merwin Hulbert relancée a été achetée par Sharps Rifle Company, Inc. Les acheteurs potentiels ont été encouragés à envoyer des dépôts; cependant, aucun de ces acheteurs potentiels n'a jamais reçu d'arme à feu. 

Broadsword Group, l'acheteur de Sharps Rifle Company, a annoncé sur son site Web son engagement à rembourser les dépôts de ceux qui ont précommandé et l'arrêt de toute autre implication dans la production de revolvers Merwin Hulbert ; cependant, ils ont indiqué qu'ils cherchaient à vendre le design à une entreprise qui se spécialise déjà dans les armes à feu de reproduction.

 

Modèles 


Famille de modèles de revolvers - Small Pocket, Pocket & Frontier

Les modèles les plus prolifiques partageaient tous le même système d'extraction et de ventilation. Notez le « ressemblance de famille » dans l'image publiée. 

 

Merwin & Hulbert fabriquaient des revolvers à simple et double action dans trois tailles de châssis : le Frontier/Pocket Army, le Pocket et le Small Pocket. 

Le cadre Frontier a été construit autour de deux caractéristiques de conception - six coups et un calibre .44. Merwin Hulbert a créé cette famille pour concurrencer directement les Colt Model 1873 Single-Action Army (alias Peacemaker), Remington Model 1875 et Smith & Wesson Model 3comme un grand cadre, un gros canon à six coups. Bien que les contrats avec le US Army Ordnance Department n'aient pas été conclus, des ventes importantes ont été réalisées en Russie. Le modèle de poche a été conçu pour un cylindre à cinq coups de calibre .38. 

 

Enfin, il y a la poche « small frame », un ajout tardif à la gamme basé sur une capacité de cinq coups de calibre .32.

La valeur aberrante est le « Baby Merwin », qui ne partageait aucune des caractéristiques de conception décrites. Il s'agissait d'un revolver à percussion annulaire .22 à sept coups qui est presque identique au Smith & Wesson Model 1.

 

Modèle de frontière


Revolver Frontier, 3ème Modèle

À partir de 1876, le Frontier a été produit en quatre variantes. Tous ont présenté ce que nous considèrent une gâchette et une garde « conventionnelles ». La plupart ont été produits dans une finition nickel. La Frontier se distinguait de la Pocket Army en arborant la poignée familière « poignée de scie ».

1er modèle - Le premier modèle est à simple action, identifié par sa conception "ouverte" (pas de sangle supérieure sur le cylindre), des cannelures "écope" sur le cylindre et une cale de canon pour engager la goupille de cylindre fermée. Le canon standard était de 7 pouces, y compris un guidon intégré. La plupart étaient fabriqués avec des poignées en caoutchouc dur, bien que le bois, la perle ou l'ivoire puissent être achetés moyennant des frais supplémentaires. 

 

Le premier calibre proposé était le .44 Merwin & Hulbert exclusif (.44-30), qui ressemble au S&W .44 américain, mais est globalement plus long. 

 

Compte tenu des contrats lucratifs que Smith & Wesson a conclus avec la Russie impériale , ce modèle a ensuite été produit en .44 russe .La production a commencé en 1876 et s'est probablement terminée vers 1878 avec l'introduction du 2e modèle.

2e modèle – Très similaire au 1er modèle, le deuxième modèle arborait un boulon de verrouillage à cylindre raccourci. 

Cela a éliminé le besoin d'un accès interne via une plaque latérale, qui a été éliminée. Le pontet a été rendu plus long et plus profond. À la recherche de contrats avec le gouvernement américain, il y a eu l'ajout d'une goupille d'arrêt dans le levier de déverrouillage du canon, qui a été recommandé par le US Ordnance Department . 

L'introduction du .44-40 Winchestercalibre (alias Winchester 1873) était une tentative de conquérir le marché de ceux qui préféraient la même cartouche pour fusil et revolver, reconnaissant la popularité des fusils Winchester de l'époque. Les revolvers de ce calibre étaient gravés "Calibre Winchester 1873". 

Le .44-40 est devenu de loin le calibre le plus populaire pour le Frontier tout au long du reste de la série. La production du 2e modèle a duré de 1878 à 1882.

3e modèle – Conservant l'apparence générale de ses prédécesseurs, le 3e modèle a subi des changements importants. Le premier était l'ajout d'une sangle supérieure sur le cylindre, ce qui a ajouté à la force de la conception. 

Le même mécanisme d'extraction des cartouches a été conservé. 

Le coin de baril a été éliminé en tant que caractéristique inutile. 

Les flûtes à godets ont été remplacées par les flûtes plus courantes de 3 × 4 longueurs pour une légère économie de poids. 

Le 3ème modèle pouvait être en simple action ou en double action. Un éperon de marteau pliant était disponible pour ceux qui souhaitaient éviter d'accrocher les vêtements en dégainant l'arme. 

On pourrait acheter un 3ème modèle Frontier avec un canon plus court de 5 pouces si désiré. Le 3e modèle a été produit entre 1883 et 1887.

4e modèle – Le quatrième et dernier modèle de Frontier a commencé à être produit en 1887. Les principaux changements par rapport au 3e modèle ont été l'ajout d'une nervure au sommet du canon. 

Pour la première fois, le guidon était un composant séparé du canon, maintenu par une goupille de retenue. 

Pour la première fois également, le Frontier a été proposé avec des longueurs de canon de 3+1  2 ou 5+1  2 pouces en plus de la longueur "traditionnelle" de 7 pouces. 

Plusieurs barils pouvaient être achetés et facilement échangés par le propriétaire sans outils.

Armée de poche 


Revolver Merwin Hulbert de calibre 44 de Jesse James fabriqué par Hopkins & Allen

L'armée de poche avait trois variantes en commençant par le « 2e modèle ». 

L'auteur Art Phelps a établi la nomenclature des variantes de revolver Merwin et Hulbert, et comme les caractéristiques de la 1ère armée de poche étaient étroitement alignées sur la frontière du « 2e modèle », la « 2e armée de poche modèle » a été utilisée. 

C'est depuis devenu la convention acceptée. 

La Pocket Army comportait des cylindres à six coups comme le modèle Frontier et était produite en .44 M&H, .44 Russian, et de loin le plus populaire : le calibre .44-40 Winchester. 

La principale distinction entre la Pocket Army et la Frontier est que la Pocket Army arbore une poignée « tête d'oiseau », dont le contour est similaire aux célèbres poignées de cible Bisley que l'on trouve sur certains modèles Colt.

 L'innovation ici est un métal exposé qui comprend une boucle de lanière intégrée. Si dans une situation de corps à corps, la prise était un club assez efficace. 

En fait, la poignée était communément appelée « broyeur de crânes ».

 Ayant manipulé un grand cadre Merwin Hulbert, l'auteur n'a aucune difficulté à croire qu'il s'agit d'une affirmation littérale. Beaucoup trouveront étrange qu'une « armée de poche » puisse être obtenue avec un canon de sept pouces - à peine la taille d'une poche, même dans un pardessus !

 Le fait est qu'une grande partie de l'armée de poche aurait été transportée dans un étui sur le terrain. En outre,

2nd Model – Avec des caractéristiques similaires à celles du 2nd Model Frontier, le 2nd Model Pocket Army comportait un cadre « open top ». 

Les deux 3+Des barils de 1  2 pouces et 7 pouces pouvaient être achetés, le client pouvant acheter les deux. 

Les canons étaient facilement changés par le propriétaire sans outils, offrant un avantage de « deux armes en un » sur la concurrence, le canon plus court donnant au propriétaire une arme à feu dissimulable pour la ville et un canon plus long pour le terrain. 

La poignée à tête d'oiseau, également connue sous le nom de « broyeur de crânes » en raison du fond en acier saillant de la poignée, se distinguait par la Pocket Army.

 Le 2e modèle a été produit vers 1880-1883.

3ème modèle - Les fonctionnalités ont progressé pour le 3ème modèle de manière similaire à la progression du modèle Frontier, avec la sangle supérieure ajoutée, des cannelures cylindriques 3/4, l'élimination du coin du canon et un éperon de marteau pliant en option.

Le 3ème modèle pouvait être eu à la fois en simple action et en double action, et a été produit entre 1883 et 1887.

4e modèle – Suivant également les éléments de conception du Frontier, le 4e modèle de poche a ajouté une nervure au sommet du canon avec une vue séparée. Le 5+Le canon de 1  2 pouces a été introduit, et le 3+Les canons de 1  2 et 7 pouces sont rares sur le 4ème modèle. La production a commencé en 1887.

Modèle de poche 


Revolver de poche 2e et 4e modèle

Le Pocket Model a été créé pour le marché urbain. Même à la frontière, il était plus courant pour quelqu'un de porter un pistolet dans une poche de manteau qu'un étui en ville. 

Bien sûr, selon les normes d'aujourd'hui, ces pistolets de taille « de poche » seraient considérés comme une taille réelle. 

L'auteur possède un exemplaire avec un canon de 5 pouces. 

Apparemment, les poches étaient assez grandes à la mode du jour. 

Le Pocket Model a connu une évolution intéressante des fonctionnalités. La longueur du canon était généralement comprise entre 3+1  2 et 5+1  2 pouces de long, bien que quelques premiers spécimens arboraient un canon de 2 3/4 pouces. Tous ont la sangle supérieure du cadre sur le cylindre pour plus de solidité.

1er modèle – Le premier modèle est un revolver à cinq coups à simple action en .38 Merwin et Hulbert (très similaire à la cartouche .38 S&W). 

Tous étaient nickelés et il comporte une gâchette à éperon et une goupille de cylindre exposée. 

Il n'y a pas de porte de chargement, juste du matériau découpé dans le cadre et le bouclier. 

Le cylindre a des flûtes à godets.

La poignée est le style familier de « poignée de scie », généralement en caoutchouc dur, bien que la perle et l'ivoire soient disponibles pour un coût supplémentaire.

2e modèle – Le seul changement pour le deuxième modèle est l'ajout d'une porte de chargement coulissante vers l'arrière.

3ème modèle – Le troisième modèle a une apparence facile à identifier, différente des deux premiers modèles. 

L'axe du cylindre est maintenant enfermé.

La gâchette d'éperon est conservée, ce qui rend tous les 3e modèles à action unique comme leurs prédécesseurs. Bien qu'esthétique, la raison pratique du changement de conception est d'éviter d'accrocher la poche en dégainant l'arme. Le 3ème modèle a également introduit une version plus petite de la poignée "crâne-crusher" en option.

4e modèle – Le quatrième modèle remplace la détente à éperon par une détente de style familier avec pontet. 

Le quatrième modèle pouvait être utilisé en simple ou double action, et il y avait l'option d'un éperon de marteau plieur. Deux ensembles de canons sont rares, mais se composent généralement d'un chaque 2+3  4 pouces et 5+Canons de 1  2 pouces. Une variante « cible » a été vendue en calibre .32 long avec un cylindre à sept coups en plus de la configuration plus habituelle de .38 M&H à cinq coups.

 

 

Questions posées au vendeur
 
Question de Lamoroso
bonjour
la munition est du 38 sw short ou long ou du 38 colt short ou long poudre noire ?
merci et bonne soirée ...
le 15/01/2022
Réponse de ACHETEURSERIEUX (vendeur)
Bonjour spécifique 38 SW .cldt
le 15/01/2022
Question de sudiste30
Bonsoir trouve ton facilement des cartouches du calibre 38 en armurerie ..CDT
le 13/01/2022
Réponse de ACHETEURSERIEUX (vendeur)
Bonsoir sans problème avec une licence FFTT ou permis chasseur ...Cldt
le 13/01/2022
N'hésitez pas à poser votre question au vendeur sur cet objet, il essaiera d'y répondre dans les meilleurs délais.

Poser une question au vendeur

Informations complémentaires

Objet : 8563310
Lieu : France (75013)

Début de l'enchère : 23 Janvier 2022 - 15:17:50
Fin de l'enchère : 04 Février 2022 - 15:17:50

Cet objet a été vu 0 fois 116 membres suivent la vente

Prix de réserve

Le Prix de réserve est déterminé par le vendeur lors de la mise en vente de son objet.
Il correspond au prix en deça duquel le vendeur ne souhaite pas vendre son objet.

Par définition, le prix de réserve n'est pas porté à la connaissance des acheteurs potentiels.
En tant qu'acheteur, vous devez donc enchérir jusqu'à dépasser le prix de réserve
afin de pouvoir remporter l'objet.

La livraison par Mondial Relay n'est possible qu'en cas de paiement par Carte Bleue ou NaturaPay.
La livraison Colissimo par NaturaBuy n'est possible qu'en cas de paiement par Carte Bleue ou NaturaPay.
Délai moyen d'expédition des armes constaté chez ce vendeur.
Délai calculé sur ses expéditions des 30 derniers jours, après confirmation du paiement.
Délai moyen d'expédition constaté chez ce vendeur sur ce type de produit.
Délai calculé sur ses expéditions des 30 derniers jours après, confirmation du paiement.
Délai de réponse moyen constaté sur les questions posées
à ce vendeur sur les 30 derniers jours.
Le produit est disponible uniquement sur commande.
Nous vous conseillons de poser la question à votre vendeur pour connaître la disponibilité du produit.