En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer
Cliquez sur l'image pour fermer ce zoom

Voyage de Pêche en Nouvelle Zélande : Truites Fario & Arc en ciel de l'extrême

Prix (indicatif) à partir de
4 990,00 €

Lieu
France (92100)
Date de mise en vente
12 Novembre 2019 - 17:07:01
Date de fin de la vente
27 Décembre 2019 - 17:07:01
c'est simple et gratuit
Objet : 1447413 Partager 
 
Description de votre Voyagesignaler cet objet

Voyages de Chasse & pêche > Voyage de pêche

Destination du voyage : Nouvelle Zélande

NOUVELLE-ZELANDE : Truites Fario & Arc en ciel de l'extrême

?Le paradis du pêcheur de truite existe bel et bien sur notre planète. Il exige un véritable pèlerinage, mais tous ceux qui l?ont déjà entrepris ne songent qu?à recommencer.

Imaginez, en effet, des dizaines de rivières pour vous seul (ou presque), toutes plus belles les unes que les autres. Imaginez des truites énormes que vous pêchez à vue dans des eaux cristallines, des paysages grandioses puis des gens sympathiques qui vous feraient presque oublier tous les tracas du monde.

La Nouvelle-Zélande est composée de deux îles principales offrant des possibilités nombreuses et variées aux moucheurs passionnés. L?Île Nord, la plus petite et la plus peuplée, possède quelques rivières absolument remarquables (Rangitikei, Ngaruruo, ?) où les chances de prendre des truites arc-en-ciel trophées sont bien réelles. L?île Sud, quant à elle, présente un panel nettement plus étoffé de rivières aux profils divers où prédomine souvent la souche fario.

En dehors de la qualité des eaux et de la taille XL des poissons, ce qui étonne le plus le visiteur européen, c?est le faible taux de population du pays et la quasi-absence de pression de pêche. La pêche se pratique pour un tiers en sèche et deux tiers en nymphe, essentiellement sur des poissons de 4 à 8 livres, ayant été localisés au préalable.

La présence d?un guide professionnel est alors absolument indispensable si l?on veut tirer la quintessence de ce séjour à l?autre bout du monde. Sa connaissance des parcours, son coup d?œil, sa boîte miracle et sa seule présence sont fondamentaux. Douze années d?expérience en Nouvelle-Zélande nous confèrent de solides références en matière de choix des zones de pêche et de guides parmi les plus compétents. Programmes sur mesure en fonction de la durée du séjour, budget, etc.

Saison de pêche

Durant l?été austral de Novembre à Avril

Périodes conseillées

De mi-novembre à fin décembre et de fin janvier à fin mars

Type de pêche

Pêche en sèche ou en nymphe à vue

Lieux de pêche

Île du Sud et/ou île du Nord

Logement

Chalet, motel ou chambre d?hôtes très confortables

Guides

Guides locaux professionnels & Philippe DOLIVET.

Matériel

9 ou 10? #5/6

Places offertes

de 1 à 2 pêcheurs maximum par guide

Durée du voyage

de 10 à 15 jours de pêche guidés

Estimation du coût (hors vols internationaux)

10 jours de pêche guidés à partir de 4 990 € par personne (base 2 pêcheurs)
12 jours de pêche guidés à partir de 5 790 € par personne (base 2 pêcheurs)
15 jours de pêche guidés à partir de 7 590 € par personne (base 2 pêcheurs)

Les «Plus»

Hébergement très confortable et dépaysement garanti
Assistance de guides locaux de renommée internationale connaissant parfaitement les secteurs de pêche
Accès à des parcours privatif uniquement avec les guides locaux

Accès

Aéroport de Auckland (île du Nord) ou Christchurch (île du Sud): +/- 22h30 de vol depuis Paris
Décalage horaire: +11 ou +12 heures

Difficultés techniques

La plupart des parcours sont facile d?accès, certains parcours nécessitent un peu de marche.
Maîtrise des techniques de base (sèche, et nymphe à vue) afin de profiter pleinement de votre séjour.

Observations

Accompagnants non pêcheurs bienvenus.


Prix de réserve

Le Prix de réserve est déterminé par le vendeur lors de la mise en vente de son objet.
Il correspond au prix en deça duquel le vendeur ne souhaite pas vendre son objet.

Par définition, le prix de réserve n'est pas porté à la connaissance des acheteurs potentiels.
En tant qu'acheteur, vous devez donc enchérir jusqu'à dépasser le prix de réserve
afin de pouvoir remporter l'objet.