Le sabre est une arme blanche qui peut être courbée à un seul tranchant et utilisée à une ou deux mains. Il est largement représenté dans la culture japonaise avec le célèbre katana et également dans les cultures orientales d'Afrique du Nord et de l'Empire ottoman (Cimeterren, Nimcha, Yatagan, Khanjali, etc). Il est aussi présent dans les armées françaises au XVIIIème et XIXème siècle (Bancak, Latte, Mamelouk, sabre briquet, sabre d'abordage, etc.), généralement porté par les officiers ou les sous-officiers des régiments d'infanterie avec des modèles célèbres comme le sabre 1845 ou le sabre 1882. Il est aussi porté par les officiers des régiments d'artillerie ou de l'époque révolutionnaire.
En savoir plus
Catégories
Option d'expédition
Prix et Promotions
Fourchette de prix (en €)
Autres filtres
Types d'annonces



Types de vendeurs


Pseudo vendeur
»
 
Recherche sauvegardée
Enregistrer la recherche
Trier par  
EN SAVOIR PLUS SUR « Sabres »

Quels sont les différents types de sabres ?

Le sabre est une arme blanche de grande taille. Souvent courbe, il peut aussi être droit. À la différence d'une épée qui possède deux tranchants, il se caractérise par son tranchant unique. Cette arme peut être utilisée à une ou deux mains, selon son type.

Focus sur les différents types de sabres français

Définis par des règlements depuis la fin du XVIIème siècle, les différents modèles de sabres français sont mis en dotation pour :

- La cavalerie ;

- L'infanterie ;

- L'artillerie ;

- Les troupes de marine de l'armée française.

 

Il existe plusieurs types de sabres français :

- Sabre bancal : il s'agit d'un sabre courbe utilisé dans la cavalerie lourde et de ligne au XIXème siècle ;

- Sabre briquet : ce sabre court légèrement recourbé était utilisé dans l'infanterie des XVIIIème et XIXème siècles ;

- Sabre à la mamelouk : ce sabre long a été utilisé par les officiers de cavalerie de l'armée napoléonienne après la campagne d'Égypte ;

- Latte : sabre des carabiniers et des cuirassiers utilisé dans la cavalerie lourde ;

- Sabre d'abordage : ce sabre épais et court est utilisé dans la marine.

Focus sur les différents types de sabres japonais

Voici les différents types de sabres japonais :

- Bokken : il s'agit d'un sabre de bois dur utilisé par les samouraïs pour leur entraînement ;

- Daisho : il s'agit d'une combinaison de deux sabres traditionnels portés par les samouraïs dans l'Antiquité, se composant d'un wakizashi (sabre court) et d'un katana (sabre long).

- Katana : ce sabre japonais est similaire au tachi.

- Ninjato : utilisé par les ninjas, ce petit sabre japonais est doté d'une lame généralement droite. Cette dernière est parfois teinte en noir pour être camouflée lors des opérations nocturnes.

- Nodachi : d'une longueur supérieure à 120 cm, ce grand sabre japonais est basé sur la forme du tachi. Il est parfois nécessaire de faire appel à un écuyer pour dégainer les plus grands modèles qui ne peuvent pas être portés à la ceinture.

- Shinai : ce sabre en lattes de bambou est utilisé dans le kendo. Il a à peu près la forme d'une épée. En effet, il est droit et ne possède pas de tranchant.

- Tachi : ce sabre courbe japonais est privilégié par les samouraïs à cheval. Il a une courbure plus importante que celle d'un katana.

Focus sur les autres types de sabres

Parmi les autres types de sabres, il convient de citer les suivants :

- Chachka : ce sabre caucasien sans garde est utilisé par l'armée impériale russe ;

- Bagua Dao : ce sabre chinois mesure plus d'un mètre de long ;

- Flissa : il s'agit d'un grand sabre droit à double courbure du tranchant et à pointe effilée ;

- Cimeterre : inventé par les Perses, ce grand sabre oriental est réputé pour son usage dans la conquête arabe ;

- Yatagan : d'origine balkanique, ce sabre était autrefois utilisé par le peuple ottoman et d'Alger ;

- Machaira : ce sabre courbe est utilisé par la cavalerie macédonienne dans la Grèce antique ;

- Fauchon : ce sabre médiéval est utilisé en Europe ;

- K?l'ç : il s'agit d'un sabre d'origine ottomane.

Quelles sont les différences entre un sabre et une épée ?

Le sabre et l'épée sont deux modalités de l'escrime. Leurs différences résident dans :

- Leur forme ;

- Leur poignée ;

- Leur poids ;

- La modalité de combat.

Quelles sont les caractéristiques d'un sabre ?

Plus léger, le sabre permet une manipulation plus facile que l'épée. Il mesure 105 cm au maximum et pèse approximativement 500 g. Sa lame a une longueur d'environ 88 cm avec une extrémité triangulaire. Par rapport à une épée, un sabre est moins résistant aux chocs. Il est doté d'une poignée traditionnelle, tandis qu'une épée a une poignée plus sophistiquée.

Quelles sont les caractéristiques d'une épée ?

Une épée affiche une bonne résistance face aux chocs. Cette arme lourde à double tranchant est difficile à porter. Elle ne dépasse pas 110 cm et pèse environ 750 g. Elle était autrefois portée par les cavaliers. Mesurant environ 90 cm, la lame a une extrémité pointue.