NaturaBuy vous propose une grande variété d'amorces pour le rechargement de munitions rayées. En effet, pour des armes courtes (pistolets et revolvers) comme longues (carabines), une multitude d'outils ont été développés pour pouvoir réaliser ses propres munitions. Plusieurs composants (par exemple : amorces, étuis et douilles métalliques, kit et presse de rechargement, ogives, shell holder, etc.) sont proposés pour répondre à tous les besoins et à tous les types de charges.
En savoir plus
Marques top recherches
CCI
Federal
Winchester
Fiocchi
Murom
Option d'expédition
Prix et Promotions
Fourchette de prix (en €)
Autres filtres
Types d'annonces



Types de vendeurs


Pseudo vendeur
»
 

272 annonces neufs et occasions trouvées dans Amorces

Marque
--
Etat de l'objet
--
Recherche sauvegardée
Enregistrer la recherche
Trier par  
EN SAVOIR PLUS SUR « Amorces »

Définition d'une amorce : qu'est-ce que c'est ?

L'amorce est un élément fondamental de l'équipement de tout pratiquant de chasse ou de tir, dans la mesure où elle permet de lancer le processus par lequel la balle ou la gerbe de plomb est expulsée grâce à son entrée en contact direct avec le percuteur (détonateur). Autrement dit, il s'agit de la partie qui déclenche l'inflammation de la poudre. Si, à l'origine, la fabrication des amorces n'était pas très sécuritaire, les fabricants rivalisent aujourd'hui d'ingéniosité pour créer de nouvelles amorces plus sûres. Elles sont également devenues plus rapides, plus écologiques et plus performantes pour garantir une munition efficace. En termes de pyrotechnie, une amorce désigne une petite quantité d'explosifs puissants provoquant la déflagration de la charge principale d'un obus, d'une cartouche, d'une charge de dynamite ou d'une mine. Que vous soyez chasseur de petit ou de grand gibier, ou encore tireur sportif, la question du tir se pose. L'amorce permet de lancer le processus par lequel la gerbe de plomb ou la balle sera expulsée des canons. Elle peut servir à :

- Commencer la mise à feu d'une fusée ;

- Allumer un pétard ;

- Tirer un coup de feu.

Pour ce qui est des armes à feu, le terme d'amorce était utilisé pour désigner la poudre permettant de tirer avec des fusils porteurs de platines à silex. La poudre à canon a été le 1er type d'amorce utilisé pour débuter une mise à feu. Cette technique fut utilisée pendant très longtemps par les militaires sur les champs de bataille. Dans un système pyrotechnique destiné à exploser ou dans une munition, l'amorce est la partie déclenchant l'inflammation de la poudre. Elle est destinée à propulser l'obus ou la balle, ou à déclencher la réaction explosive.

Tour d'horizon sur l'historique des amorces

Au commencement, la poudre à canon était utilisée comme amorce. Toutefois, elle n'était pas d'usage facile. Les militaires l'ont ainsi remplacée par des produits chimiques. Ceux-ci sont protégés par une capsule métallique étanche appelée amorce. Le fulminate de mercure a été le plus utilisé jusqu'au milieu du XXème siècle. En plus de sa toxicité, il est un peu sensible à l'eau.

Focus sur la classification des amorces

Les amorces sont classées en fonction de :

- Leur type (Berdan ou Boxer) ;

- Leur emploi (arme d'épaule ou arme de poing) : la différence réside dans le poids de la charge et l'épaisseur du fond ;

- Leurs dimensions (diamètre et hauteur). Si les amorces sont utilisées sans discernement, elles risquent de provoquer :

- Soit des ruptures d'alvéole suivies de fuite de gaz vers l'arrière ;

- Soit des ratés de percussion ;

- Soit des surpressions par inflammation violente de la poudre.

Quels sont les différents types d'amorces ?

Les amorces font référence :

- D'une part à l'explosif primaire servant à enflammer la poudre à l'intérieur de la douille ;

- D'autre part à la capsule contenant cet explosif. L'explosif primaire est principalement caractérisé par sa sensibilité élevée aux frictions et aux chocs. Le processus de mise à feu peut être déclenché par un simple choc au niveau de la capsule d'amorçage.

Il existe 2 types d'amorces :

- Les cartouches à percussion annulaire : il n'y a pas de capsule d'amorçage dans ce genre de cartouche. Réparti dans le bourrelet de la douille, l'explosif primaire s'enflamme dès que le percuteur annulaire vient taper le culot de la douille.

- Les cartouches à percussion centrale : l'explosif primaire que contient la capsule d'amorçage s'enflamme lors de sa compression entre l'enclume et le percuteur.

Pour l'ensemble des munitions, il convient de distinguer 2 types de capsule d'amorçage :

- Le type Berdan : il se retrouve dans les munitions de petits calibres comme le 9 mm Browning ou encore le .22, le 7,65) ;

- Le type Boxer : il se retrouve dans les calibres supérieurs ou égaux au 9 mm Para. Par rapport aux étuis Berdan, les cartouches de type Boxer sont plus faciles à recharger.

Retrouvez notre sélection d'amorces

Sur notre site NaturaBuy, vous trouverez une large sélection d'amorces :

- Lot de 100 Amorces WINCHESTER Primers Large Pistol ;

- Amorces Nobel Chasse Cheddite Type 209 : ces amorces type 209/688 sont utilisées pour les armes à poudre avec amorçage en ligne, les cartouches de chasse et certaines munitions de tir réduit sans poudre ;

- Amorces Small Pistol Magnum.

 

Une large gamme de produits vous est également proposée, que ce soit pour la chasse ou pour la pêche aux poissons : pistolet à amorce, fusil, hameçon, appât...