En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer
Cliquez sur l'image pour fermer ce zoom

Guyane Française : Pêche de l'Aïmara

Prix (indicatif) à partir de
1 900,00 €

DHD-LAIKA-VOYAGES
0 commentaire clients 
Vendeur professionnel 
Lieu
France (75008)
Date de mise en vente
25 Juin 2020 - 16:32:00
Date de fin de la vente
09 Août 2020 - 16:32:00
c'est simple et gratuit
Objet : 6930075 Partager 
 
Description de votre Voyagesignaler cet objet

Voyages de Chasse & pêche > Voyage de pêche

Destination du voyage : Guyane

Points forts

• Luxuriance de la forêt amazonienne.

• Puissance de l’aïmara.

• Aventure en immersion totale.

 

Zone de pêche

La Guyane est un département Français recouvert à 95 % par la forêt équatoriale, qui reste parmi la plus riche et la moins écologiquement fragmentée du monde.

Pas moins de 5 500 espèces végétales ont été répertoriées, dont plus d’un millier d’arbres, 300 espèces d’orchidées, 700 espèces d’oiseaux, 177 espèces de mammifères, plus de 500 espèces de poissons dont 45 % lui sont endémiques et 109 espèces d’amphibiens. Ce seul département français abrite au moins 98 % de la faune vertébrée et 96 % des plantes vasculaires de la France.

La Guyane est alimentée par de nombreux fleuves, dont le Sinnamary, le cinquième par sa longueur (260 km), et prend sa source dans le massif central guyanais au nord de Saül. En 1995, son moyen cours a été noyé par la construction du barrage hydro-électrique de Petit-Saut, et la mise en eau de la retenue, facilitant ainsi l’accès à son cours supérieur, ou la densité d’aïmaras est exceptionnelle.

C’est une zone vierge de toute activité humaine (habitation, orpaillage.) dans laquelle la faune est encore préservée, vous pourrez ainsi, si la chance vous sourit, apercevoir perroquets, singes, tapirs, loutres géantes et toucans dans leur environnement naturel.

Le secteur sur lequel nous pêchons est jalonné de zones variées, enchainant les calmes et +/- profonds, et des séries de rapides +/- encaissés. Ces zones bien connus du guide sont le territoire de chasse et de repos du terrible Aïmara.

Les obstacles sont nombreux : arbres immergés et semi-immergés en bordure et dans le lit du fleuve, roches isolées, plages de sable, et rapides.

De nombreux affluents jalonnent le parcours et offrent de bonnes surprises, tant par la présence de gros poissons que par la beauté de leur paysage. Ils sont prospectés à pied ou en pirogue si le niveau d’eau le permet.

 

Poissons et techniques

Le poisson roi du Sinnamary est l’aïmara.

La pêche s’effectue en dérive à la pagaie, depuis la pirogue. Cela permet d’approcher les « hotspots » de la plus grande discrétion. Les postes convoités se situent généralement en bordure, au ras ou même sous la végétation !

La pêche à pied peut être pratiquée sur les rapides, en évoluant successivement sur les rochers et dans l’eau. La pêche au leurre de surface reste la plus prisée car les attaques de l’aïmara sont fulgurantes et spectaculaires, mais suivant les conditions il sera nécessaire de pêcher sous la surface.

D’autres espèces telles que les coumarous et pacous (serrasalmidées), ainsi que les « carpes » locales (anostomidées) sont présentes en bonne densité et offrent de superbes combats. Pendant les dérives, un bon esprit est nécessaire entre les pêcheurs car ils peuvent être amenés à épuiser les poissons des uns et des autres.

 

Hébergement

L’immersion dans la forêt est la plus totale ! L’isolement de la zone de pêche permet d’accéder à des lieux où vous seul traquerez ce poisson préhistorique. Afin de répondre à différents aspects logistiques nous travaillons sur la construction d’un carbet. Il est idéalement situé et permet de limiter la navigation et ainsi optimiser les heures de pêche.

Il sert de camp de base autour duquel nous gravitons pour prospecter des zones reculées. Il est alimenté en électricité par un groupe électrogène. Ce carbet apporte un confort sommaire mais très agréable dans cette zone reculée de toute civilisation !

Pour les plus aventureux, nous organisons des expéditions en amont, en s’enfonçant dans la forêt primaire à l’aide de la pirogue pour 2 ou 3 jours. Durant cette expédition Julien vous enseignera l’art de monter un véritable carbet guyanais, équipé d’une bâche en guise de toit et d’un hamac pour dormir. 

A cet endroit le Sinnamary est bien mois large, la pêche devient une chasse d’approche. Derrière chaque souche, cailloux, remous  peut se cacher un aïmara de plus de 10kg !  Il arrive fréquemment d’avoir  le plaisir d’attaque un poisson à vue !

 

Tarif et conditions

Prix par personne exprimé en Euro pour un séjour de 8 nuits, 6 jours de pêche guidée.

Base 3 ou 6, par bateaux : € 1900

Base 2 à 4, par bateaux: € 2100

 

WWW.DHDLAIKA.COM


Prix de réserve

Le Prix de réserve est déterminé par le vendeur lors de la mise en vente de son objet.
Il correspond au prix en deça duquel le vendeur ne souhaite pas vendre son objet.

Par définition, le prix de réserve n'est pas porté à la connaissance des acheteurs potentiels.
En tant qu'acheteur, vous devez donc enchérir jusqu'à dépasser le prix de réserve
afin de pouvoir remporter l'objet.

La livraison par Mondial Relay n'est possible qu'en cas de paiement par Carte Bleue ou par NaturaPay.
Délai moyen d'expédition des armes constaté chez ce vendeur.
Délai calculé sur ses expéditions des 30 derniers jours, après confirmation du paiement.
Délai moyen d'expédition constaté chez ce vendeur sur ce type de produit.
Délai calculé sur ses expéditions des 30 derniers jours après, confirmation du paiement.
Délai de réponse moyen constaté sur les questions posées
à ce vendeur sur les 30 derniers jours.