En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer

Test des diabolos 4,5 mm de Gamo

Auteur : Lyonel Chocat

Publié le 08/08/2018
Partager :
En bref

Tous les poids, toutes les formes!

Gamo fabrique de nombreuses armes à air comprimé, carabines et pistolets et propose une large gamme d’accessoires dont des diabolos à jupe de très grande qualité. Nous avons pu en tester plusieurs. Voici nos recommandations.

Il existe au moins 26 références de diabolos à jupe et billes d’acier proposés par Gamo pour les passionnés de tir aux armes à air comprimé. Tête plate, ronde, à pointe polymère… Comment choisir?

Les gammes

Gamo déclinent ses références de façon cohérente avec des gammes plomb entrainement, compétition, performance et varmint (en France il n’est pas légal de se servir des armes à air comprimés pour tuer des oiseaux ou rongeurs nuisibles alors qu’en Angleterre par exemple les carabines 4,5 et surtout 5,5 mm sont très utilisés dans la lutte contre les nuisibles, lapins de garennes et pigeons ramier en premier lieu…) A l’intérieur de ces gammes la société Espagnole propose des formes et poids différents de diabolos.

Gamme performance

Gamme compétition
gamme entrainement
gamme Varmint

Les matériaux utilisés

La plupart des diabolos lourds Gamo sont fabriqués en plomb. Ce matériau est idéal car il est dense, lourd et malléable. La jupe va donc pouvoir s’adapter au canon et bien prendre le pas des rayures de ce canon. Les diabolos s’écrasent contre la cible métallique ce qui limite les risques de ricochets. Les diabolos légers Gamo sont fabriqués dans un alliage léger à base d’alumium propre à Gamo: le PBA (Performance Ballistic Alloy) qui permet de réduire la masse et ainsi d’augmenter la vitesse et donc l’énergie cynétique du projectile.
Gamo propose aussi des diabolos sans plombs: le modèle Raptor est fabriqué enPBA couvert d’une (très) fine couche d’or 24 carats assurant un frottement minimum dans le canon et évitant tout risque d’oxydation. Le Lethal est fabriqué avec un corps en acier cuivré entouré d’une jupe en polymère. Très léger (il ne pèse que 0,36 g) et précis grâce à sa jupe longue. Ce modèle tout comme le Rocket Destructor favorisent la pénétration grâce à leur corps en acier. Ils percent des plaques en métal de 1,5 mm d’épaisseur. Attention donc à vos portes cibles! Le modèle Luxor est fabriqué encuivre (CU) pur. La pointe est en forme de pyramide afin de garantir une très bonne pénétration dans l’air et dans la cible. Le modèle Blue Frame est conçu enPBA sa pointe en polymère bleue le distingue de suite. Ces modèles plus hauts de gamme coutent un peu plus cher: 16,30 € la boite de 125 pour le Blue Frame, 16,50 € pour les Raptor dorés à l’or fin, 16,50 € pour le Lethal contre 4,20 € les 250 Gamo Match Classic par exemple.

Diabolos en plomb
PBA (Performance Ballistic Alloy), un alliage d'aluminium exclusif
Modèle Luxor confectionné en cuivre.

Les formes


- Tête plate: Ces diabolos sont très utilisés dans le tir à 10 m en stand. Ils sont très précis, surtout en tir à l’intérieur et économiques. Les trous formés dans la cible sont bien nets! Ils ont une expansion modérée.


- Tête ronde: Ils sont en général plus lourds. Ils offrent une bonne pénétration dans l’air ( et dans les petits animaux) et une expansion correcte sur la cible.


- Têtes pointues: les diabolos à tête pointue possèdent une bonne pénétration et stabilité dans l’air, surtout à plus longue distance. L’expansion est importante, l’avant pointu se déforme et s’aplatit.


- Tête polymère: Cette pointe va favoriser l’expansion. La pointe possède une bonne stabilité en vol et va permettre une bonne expansion du noyau en plomb ou en alliage à l’impact.

Tête plate, idéale pour le tir sur cible carton
Pointe arrondie, expansion modérée
Pointe polymère: forte expansion
Tête pointue, bonne pénétration

Nos tests

Nous avons testé les modèles Red Fire Energy, Pro Match Competition, Pro Magnum pénétration.
Nous avons pu tirer ces diabolos dans les carabines Black ShadowIGT et HPA IGT de Gamo, dans un ancien modèleShadow 640 de Gamo et dans le pistolet PT 80 20 ème anniversaire de la même marque.
Nous avons obtenu le meilleur groupement avec la carabineHPA IGT avec le modèlePro Match, les cinq diabolos se touchaient à 12 mètres.
Avec la carabine Black ShadowIGT c’est les Pro Magnum Penetration qui nous ont offert un beau groupement de 6 diabolos presque dans le même trou!
Dans le pistoletPT 80 20 ème anniversaire c’est le diaboloPro magnum qui nous a offert les meilleurs groupements (3,2 cm à 8 mètres)
Enfin dans notre ancienne mais toujours fidèleShadow 640 de Gamo c’est le modèle Pro Matchqui nous a donné le meilleur groupement.
Comme quoi il n'y a pas de règles et ceci ne remets en cause ni la qualité de l'arme ni celle des diabolos, c'est bien un couple qu'il convient de trouver et conserver!

Nous continuerons ces tests avec de prochaines armes à air comprimé et compléterons ces données. Plus que jamais nous vous rappelons qu’il est primordial d’essayer plusieurs formes et poids de diabolos différents dans vos armes à air comprimé. Les écarts peuvent être vraiment très très importants!

Carabine Gamo Black Shadow avec diabolos Pro magnum, on voit bien le tir raté... Les 6 autres diabolos se touchent à 12 mètres!
Même arme, dans les mêmes conditions avec les diabolos Pro Match competition
Toujours la Black Shadow mais cette fois avec des plombs Red Fire Performance

Découvrez sur NaturaBuy : « Diabolos 4,5 mm de Gamo »