En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer

Les modérateurs de son légalisés

Auteur : Lyonel Chocat
Publié le 01/02/2018

En vente sur NaturaBuy :

Voir plus

En bref

Comment choisir le bon modèle et

connaitre la vérité sur ces produits

Nous pouvons désormais utiliser les modérateurs de son à la chasse depuis le 23 janvier dernier. Ces équipements sont assez peu connus des chasseurs et de fausses informations circulent, tant sur les réseaux sociaux que dans les cabanes de chasse. Voici un point sur la réglementation et de bons conseils pour s’équiper.

Hourra, nous pouvons utiliser les modérateurs de son à la chasse depuis le23 janvier 2018, date à laquelle l’arrêté du 2 janvier 2018 modifiant l'arrêté du 1er août 1986 relatif à divers procédés de chasse, de destruction des animaux nuisibles et à la reprise du gibier vivant dans un but de repeuplement a été publiée au journal officiel. Cela ne va pas révolutionner le monde et la pratique de la chasse mais une liberté de plus est toujours bonne à prendre. Comment choisir le modérateur de son le mieux adapté à votre arme? Voici quelques éléments de réponse!

Choisir son modérateur

Choisir le modérateur de son efficace et surtout qui se fixe sur votre arme pose quelques interrogations. Certaines marques comme Blaser, Sauer, Mauser, Merkel notamment proposent depuis quelques années leurs propres modèles, qui se fixent donc sur les filetages de leurs canons. Pour les autres marques et modèles d’armes le choix est plus large et il est parfois difficile de s’y retrouver. Nous avons demandé à Ludovic Colmé, qui travaille chez Ruag Ammotec, société proposant les marques de modérateurs de son Hausken et Aimsport, de nous donner quelques conseils.

La précision n'est pas détériorée avec un modérateur
Nos voisins anglais, allemands, Sudéois notamment chassent depuis longtemps avec des modérateurs de son

L’arme est déjà équipée d’un filetage

«Si l’arme utilisée possède déjà un filetage, le chasseur n’a qu’une chose à connaitre, c’est le pas du filetage de son canon et le diamètre de ce dernier précise Ludovic. Il doit ensuite choisir son modérateur en fonction de son calibre. Attention, afin de garantir les meilleures performances sonores, il n’est pas bon d’utiliser un modérateur de son prévu pour un calibre 300 Winchester magnum sur un canon de 243 Winchester. Il n’y a pas de danger dans ce sens là bien sûr, mais du coup des gaz vont passer autour de l’ogive à la sortie de la bouche du modérateur puisque le diamètre de la balle est plus petit que celle du modérateur. L’efficacité sera donc moindre. Il faut donc bien adapter son modérateur au calibre conclut Ludovic.»

Le modérateur doit être adapté au calibre pour que les gaz ne passent pas autour de l'ogive à la sortie.

Si l’arme n’est pas filetée

«Le premier point à prendre en considération est le fait d’avoir ou non un organe de visée ouverte sur le canon reprend Ludovic. Est-ce que le chasseur veut conserver, pour des raisons de tir ou d’esthétique le guidon qui est fixé sur son arme? Un guidon se dessoude, ce n’est pas un souci, il peut donc être ôté ou simplement reculé afin de pouvoir fileter l’extrémité du canon pour pouvoir y visser le modérateur de son. Si le chasseur veut garder un guidon il ne pourra choisir que des modèles de modérateurs de son traditionnels également appelés «front barrel», c’est-à-dire qui se fixent à l’extrémité du canon et dépassent de la longueur totale du modérateur. Les autres, qui ne peuvent se fixer qu’en l’absence de guidon, sont dit manchonnés ou coiffants et sont parfois appelés «Over Barrel» et vont recouvrir une partie de votre canon. La longueur totale de votre arme peut donc varier suivant l’utilisation de tel ou tel type de modérateur. Pour ces derniers modèles le chasseur doit vérifier le diamètre de son canon, surtout avec les modèles dits semi lourds qui mesurent parfois jusqu’à plus de deux centimètres de diamètre. Tous les modèles de modérateurs ne pourront pas coiffer ces diamètres. Le chasseur doit donner son arme à un professionnel, aguerri dans le filetage des canons, c’est un travail qui demande une grande précision et de l’outillage performant. C’est la concentricité du filetage avec l’âme du canon et une surface d’appui importante du modérateur de son sur le canon qui vont donner la précision au montage du modérateur. Un dispositif mal installé peut nuire à la précision de l’arme et surtout être dangereux.»

Notez sur cette Maral que le canon est fileté et qu'il y a aussi un guidon. Le filetage peut accueillir un modérateur de son

Plutôt adapté aux chasses individuelles

L’autorisation des modérateurs de son ne va pas bouleverser nos pratiques, contrairement à la libéralisation en 2013 des calibres 30-06 Springfield, 308 Winchester et 8x57 JS notamment. Pourquoi? parce que l’utilisation des modérateurs de son s’adresse surtout aux chasseurs à l’approche et à l’affut. En l’état actuel de la technologie la plupart des modérateurs de son s’installent au bout du canon, le rallongeant et alourdissant cette zone, chose qui n’est pas idéale pour réussir des tirs sur des gibiers en mouvement. Alourdir une carabine à son extrémité avec 300 grammes au minimum risque de modifier la rapidité du chasseur à épauler. A l’approche et à l’affut cela importe moins, le chasseur appuie très souvent son arme sur le bord du mirador ou sur une canne de tir donc le poids n’est pas un handicap. Nous suivrons avec attention et testerons au plus vite la carabine Blaser disposant d’un canon entièrement manchonné servant de modérateur de son car cela peut vraiment répartir le poids et éviter ce déséquilibre vers l’avant de l’arme.

Pas de problème de poids ou de déséquilibre lorsque l'arme est posée sur un mirador!

Le bruit, un faux débat

Contrairement aux rumeurs colportées au sein même des chasseurs et surtout par nos opposants, le bruit de la détonation n’est pas totalement masquée lorsque le chasseur utilise un modérateur de son. Dès la publication du texte de loi, très attendu par toute l’équipe de Naturabuy, nous sommes allés sur un territoire privé tirer deux balles, une avec et une sans modérateur de son. La vidéo est visible sur notre page Facebook et à la fin de cet article. Au maximum le son est abaissé de 20 à 25 dB et encore, suivant les conditions d’environnements, d’angle de prise de la mesure et d’efficacité du modérateur… Dire que les promeneurs et ramasseurs de champignons ne sauront plus s’il y a une battue ou non comme le reprochent désormais nos opposants est donc faux. Mieux vaut se fier aux panneaux que les chasseurs installent pour signaler les battues qu’aux coups de feu avant de s’aventurer dans un bois… En revanche, pour le chasseur de brocard en été ou de cerf au brame, les quelques décibels de moins sont agréables et éviteront peut être de réveiller tout un village lorsque l’on tire un animal en lisière de bois à 300 m des habitations… Quant au débat sur le braconnage, il n’a pas de raison. Depuis quand les braconniers attendraient ils que les lois soient publiées pour utiliser tel ou tel matériel interdit? Doit-on brimer une population entière pour quelques délinquants?

La nouvelle Blaser R8 Silence dispose d'un modérateur de son sur toute la longueur du canon.

Les balles subsoniques

Les commentaires sur la vidéo publiée sur notre page Facebook ont été nombreux et la plupart nous encourageaient plus ou moins gentiment à utiliser des balles subsoniques pour tirer vraiment profit du modérateur de son… Mais la libéralisation de ces matériels concerne la chasse. Cela fait bien longtemps que, dans un stand de tir, vous pouvez utiliser ces accessoires et surtout les balles que vous voulez! Hors à la chasse il n’en va pas de même… L’arrêté du 1er août 1986 dans son article 3précise: « Est interdit l’emploi pour le tir des ongulés de toute arme à percussion annulaire ainsi que celui d’armes rayées à percussion centrale d’un calibre inférieur à 5,6 mm ou dont le projectile ne développe pas une énergie minimale à 1 kilojoule à 100 mètres.» Hors une balle de 30-06 par exemple encartouchée par Sologne et qui part à320 m/s à la bouche du canon n’a plus qu’une vitesse de 304 m/s à 100 m et une énergie de 659 joules. Il n’est donc pas légal de l’utiliser pour chasser le grand gibier!

Protéger son audition

Voilà bien l’enjeu majeur de la libéralisation des modérateurs de son en France: protéger l’audition des chasseurs. Dans certains Lands allemands, les chasseurs professionnels et guides de chasse sont obligés d’utiliser des modérateurs de son afin de protéger leur audition. La perte totale ou partielle de l’ouïe est un phénomène qui touche de nombreux chasseurs et tireurs qui ne se protègent pas et n’utilisent pas de casques de protection. C’est vraiment dommage car les acouphènes sont très désagréables au quotidien. L’installation d’un modérateur de son n’empêche pas pour autant de se protéger avec un casque ou des bouchons, nous l’avons mentionné, ces accessoires ne font baisser que de 15 à 34 dB, pour les modèles les plus performants, la déflagration du coup de feu. Il existe toujours un risque pour votre ouïe. Enfin le modérateur de son va jouer également un rôle de réduction du recul, comme un frein de bouche et va donc permettre de moins avoir d’appréhension lors du coup de feu et donc, normalement, de mieux tirer. Voici donc deux bonnes raisons pour s’équiper!

Aimsport, modèle front barrel
Hausken, des modèles connus
Les chicanes internes permettent aux gaz de se détendre.

Découvrez la vidéo du tir de deux balles avec et sans modérateur de son.

Découvrez sur NaturaBuy :