En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer

Test du juxtaposé Vercar cal.20

Auteur : Philippe Viboud
Publié le 24/05/2016
Avis de l'expert  

En vente sur NaturaBuy :

Voir plus

Le verdict de NaturaBuy

Valeur mécanique

(Bascule, verrouillage, détente, canonnerie)

Valeur d'usage

(Poids, équilibre, sûreté, percussion, gerbes)

Valeur esthétique

(Bois, finitions, gravures)

Rapport qualité/prix

En parallèle de sa gamme nationale, Verney-Carron propose à son catalogue des fusils à prix d'appel pour les jeunes chasseurs et les petits budgets, sous la marque Vercar...

Les armes Vercar (dont le nom est un condensé de Verney-Carron) ont pour origine la Turquie, pays possédant une bonne expérience dans la fabrication d'armes lisses à prix contenus, du fait d'une mécanisation très poussée des lignes de fabrication, limitant la main-d'oeuvre, et d'une production de masse réduisant les coûts en matière première.

Le plein de nouveautés

Cette année 2012 a vu la gamme Vercar s'étoffer d'une façon significative... D'abord sur la famille des superposés avec l'arrivée des calibres 20 et 28 en poids plume (2,5 kg) et d'un spécial « tir à balles » en 12 Magnum et canon de 55 cm. Les petites carabines de jardin en calibre 410 se complètent du calibre 9 mm Flobert, pour les Nemrods en culotte courte, et enfin on note l'apparition de deux juxtaposés en 20 Magnum et 12 Magnum... Ils ont en commun des canons de 71 cm, éprouvés billes d'acier et livrés avec chokes interchangeables, une mono-détente sélective et une ligne générale très proche du fait d'une crosse commune. Par contre notre 20 Magnum utilise une bascule Ergal, pour gagner en poids, alors que la version 12 Magnum maintient un modèle acier avec 600 g de plus. Dans les deux cas la sobriété reste de mise, sans fioriture, ni gravure... Pontet, queue de bascule et poussoir de sécurité, faisant aussi office de sélecteur de détente, sont anodisés noir satiné. Ce der- nier, sans sérigraphie, n'est pas très explicite mais, sur un juxtaposé, le sélecteur placé à gauche fait partir le canon gauche en premier, logique et facile à retenir... La crosse à poignée pistolet est bien dessinée et qui plus est, usinée dans un noyer tout à fait correct au vu de la classe de prix. Les quadrillages, bien qu'industriels, sont réguliers et agréables à la préhension. Le devant, assez fin, conviendra mieux aux petites mains. Sa clé d'ouverture, un peu dure, demande un certain rodage. Il n'est prévu aucune attache de grenadière d'origine. Le talon se termine par une plaque de couche pleine, conservant une bonne élasticité. La mise en bois reste perfectible mais sans faute de goût rédhibitoire... Les canons bronzés sont livrés avec cinq chokes de 51 mm, du lisse au full.

· 5 chokes et une clé sont livrés d'origine avec le Vercar.
· Le poussoir de sécurité sert aussi de sélecteur de détente.
Un juxtaposé sans complexe

Le premier atout d'une telle arme reste son rapport prestations/prix qui en fait soit un premier fusil pour un nouveau permis, soit une deuxième arme pour chasser dans des conditions difficiles où les ronces, l'humidité ou l'air salin font hésiter à sortir son juxta artisanal à platines et gravures faites main ! Avec le Vercar, point de complexe...

La simplicité de son mécanisme donne confiance mais pour un usage intensif, nous aurions une préférence pour la version acier en 12, proposée au même prix...

Pour les essais nous avons utilisé des munitions classiques en charge 28 g, de plomb n° 8... L'épaulé est agréable du fait d'une bonne répartition des masses, l'alignement se fait naturellement et le guidon boule reste fonctionnel même en ambiance sombre. Les départs mériteraient d'être adoucis mais restent assez francs pour éviter les coups de doigts avec un peu de pratique. L'équilibre assure un recul très confortable dans ce calibre, sans désalignement marqué. Nos premiers tirs, à 30 m en canons cylindrique/quart, montrent une répartition assez homogène en cible (Delta entre quartier à 30 %) en intégrant le fait qu'il faut bien couvrir cette dernière pour s'assurer un bon centrage. Dans ces conditions, on relève une moyenne de 48 impacts sur le cercle central de 30 cm de diamètre. En passant aux canons full/trois quart, on note une gerbe un peu plus hétérogène, mais beaucoup moins que le laissait présumer l'angle très marqué des chokes courts qui restent donc utilisables pour les « coups de longueur »...

On passe alors à une moyenne de 125 impacts sur le même cercle, soit 160 % d'augmentation. Sur son créneau, ce juxtaposé rentre en concurrence avec les productions de type Baïkal, moins chères et d'une réputation de fiabilité bien établie... Le Vercar a pour lui une ligne plus réussie, un bois mieux choisi et le sérieux de la firme VerneyCarron. à vous de voir...

· Verrouillage et extracteurs fonctionnels. La finition interne reste correcte dans cette gamme de prix.
· Très sobre, pour ne pas dire austère, la bascule du cal.20 est en Ergal.
Points Forts

+ Un juxtaposé petit budget

+ Un bon équilibre

+ Un recul très contenu

+ Un bon rapport prestations/prix

Points Faibles

- Un sélecteur peu instinctif

-­ Une clé de longuesse un peu dure­

- Un devant un peu «maigre» ­

- Des chokes trop courts

Fiche Technique

Origine : Turquie

Calibre : 20/76

Canon : 71 cm à chokes interchangeables

Poids : 2,48 kg

Variantes : Version 12 Magnum bascule acier.

Destination : toutes chasses du petit gibier

Importateur

Verney-Carron

54 boulevard Thiers -

BP 80072

42002 Saint-Etienne Cedex 1

Tél. : 04 77 79 15 00

www.verney-carron.com

Découvrez sur NaturaBuy :