En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer

Test du viseur point rouge Tempus Asph de Leica

Auteur : Lyonel Chocat

Publié le 06/02/2019
Avis de l'expert  
Partager :
En bref

Note:

Une très belle image


Ce nouveau viseur à point rouge est très bien conçu et sa grande fenêtre donne l’impression que le point rouge flotte dans l’air. La qualité d’image est au top et ce Tempus Asph de Leica est bien placé en prix. Bilan de quelques semaines de chasse en battue!

Il est difficile de se tailler une part du marché dans la jungle des viseurs à points rouges. Si des noms comme Aimpoint ou Docter sont très connus il y a aussi une multitude de modèles, de Meopta à Leupold en passant par Burris, Steiner ou Holosun notamment. Pourquoi Leica s’est-il engagé dans ce marché? Parce qu’en France notamment il est énorme. Comment Leica compte se démarquer? En jouant une fois encore la carte de la qualité!

Le corps

Il est confectionné enAluminium usiné d’un bloc. Ce choix garantit une solidité importante et un gain de poids important. Ce viseur point rouge Tempus Asph de Leica est assez petit, 53 mm de longueur, 28 de largeur et 34,5 de hauteur au sommet de la fenêtre un peu arrondie (48 mm de hauteur une fois fixé sur l’embase Weaver). Le viseur est livré avec un capot amovible en polymère qui le protége de la pluie et limite les gouttes sur la fenêtre. Il est assez esthétique et donne accès aux boutons de réglage de l’illumination.



La fenêtre

C’est une des particularités de ce viseur Leica, la fenêtre est assez large pour la taille de l’optique: 21x25 mm. Elle est un peu arrondie à son sommet et comporte une lentille asphérique traitée multicouche qui fait la différence. Nous n’avons en effet jamais été gêné par des reflets parasites lors des chasses en battue. L’image est toujours nette, claire, sans dominante de couleur. C’est tellement net que l’on croit parfois que le point flotte dans le cadre. Le cadre justement du viseur est très fin. Monté à la bonne distance de l’œil il disparait presque totalement lorsque l’on a les deux yeux ouverts. Il n’y a pas de grossissement. L’image dans la fenêtre est à la même taille que la vue normale. La parallaxe est réglée à 40 mètres, ce qui veut dire que, où que se trouve le point rouge dans la fenêtre, et pas forcément pile au milieu, le point d’impact ne sera pas modifié!

La fenêtre de visée est grande et arrondie sur le haut

Le point rouge

Le viseur point rouge Tempus Asph de Leica est disponible en deux tailles de points rouge: 2 ou 3,5 MOA. Une minute d’angle (MOA) est en fait une sorte de cône, dont la pointe est dirigée vers vous et dont la base s’élargit avec la distance pour faire simple. On comprend donc aisément que plus la distance est longue est plus la surface couverte par ce MOA va s’agrandir et donc risque de cacher la cible. 1 MOA correspond à environ 2,9 cm à 100 mètres. Donc si vous choisissez le modèle de viseur équipé du point rouge d’une taille de 2 MOA il mesurera 5,8 cm à 100 m et donc 2,9 cm à 50 mètres, distance de tir générale en battue. Aux mêmes distances, si vous optez pour le modèle muni du point rouge de 3,5 MOA, il couvrira 10 cm à 100 mètres et 5 cm à 50 mètres. C’est ensuite une affaire de goût personnel et de vue! L’illumination se fait par paliers, Il y en a 12. Les touches + et _ sont bien accessibles sur le côté gauche du viseur. Elles sont très lisses, dures et il n’est pas toujours aisé de savoir si l’on a bien appuyé dessus ou non. Les deux plus faibles niveaux ne permettent pas de voir réellement le point rouge. Ils sont destinés à l’utilisation avec des intensificateurs de lumière.

Les boutons de réglage d'intensité sont sur le côté gauche.


Le réglage du point d'impact

Le Tempus de Leica se règle facilement. Il y a une vis de blocage, située à l’arrière du viseur qu’il faut desserrer avant d’intervenir sur les réglages de hauteur et de dérive. A l’aide d’une fine clé Allen il faut déverrouiller le dispositif de réglage. Avec le même outil, il est ensuite possible de faire varier le point d’impact. Les clics sont nets et entrainent le point rouge de façon constante, nous l’avons vérifié au stand. La plage de réglage est grande: 100 MOA en hauteur comme en largeur! A l’issue du réglage n’oubliez pas de refermer le système de blocage du réglage.

Il faut tout d'abord débloquer le système de réglage
Réglage du point de visée par clics verticalement
Idem pour le réglage horizontal


L'alimentation

Autre point fort de ce viseur Tempus, le changement de pile ne nécessite pas de repasser au stand de tir pour vérifier le réglage! Un logement est prévu sur le côté droit de l’appareil pour insérer la pile de 3V (CR2032 Lithium). L’autonomie est donnée pour 250 heures.

Le tiroir est à droite du viseur. Il s'ouvre grâce à un petit outil fourni

Le montage

Là aussi tout est bien prévu. La base du viseur est percée et il est possible de fixer une embase Weaver très économique à l’aide de vis à tête Torx. Le montage prend une minute!

Une embase, deux vis et voilà!

Tempus Asph de Leica installé sur une Merkel RX Helix

Sur le terrain

Une fois l’embase installée sur le viseur nous avons fixé ce Tempus Asph de Leica sur le rail d’une Merkel RX Helix et direction le stand de tir. La fine clé Allen déverrouille les vis de réglage et au bout de trois balles le point rouge est en plein centre de la cible à 50 mètres. Parfait. Le test de terrain fut tout aussi concluant. Nous chassons depuis longtemps avec des viseurs Aimpoint, le 9000 et surtout le Micro H1. Il faut reconnaitre que cette grande et lumineuse fenêtre du Tempus est magnifique et que la visée et en effet plus claire que sur les modèles tubulaires. Nous n’étions pas très enthousiastes sur les modèles panoramiques, en raison des soucis de réglages notamment, avec ce viseur Leica toutes nos oppositions sont tombées à l’eau… Précis, fiable, bien fini, il a vraiment tout d’un Leica…

La grande fenêtre et les bords très fin offre une vision dégagée. On a l'impression que le point flotte dans l'air!

Fiche Technique


Origine: Portugal
Longueur: 53 mm
Largeur: 28 mm
Hauteur: 34,5 mm
Poids : 38 g
Taille du point rouge: 2 ou 3,5 MOA
Réglage: par clics verrouillables sur 100 MOA
Alimentation: Pile 3 V CR2032
Grossissement: 1x
Prix: 565 €
Distributeur: Tunet

Points Forts

+ Netteté, taille et luminosité de la fenêtre
+ Netteté du point rouge
+ Deux tailles de points disponibles
+ Montage aisé et économique
+ Réglage du point d’impact

Points Faibles

- Sensibilité et netteté des touches + et –

Le verdict de NaturaBuy

Note:

Leica était attendu à l’annonce de la sortie de son point rouge et Leica a relevé le pari. Rien de révolutionnaire, à part la qualité de la lentille asphérique qui limite les reflets et offre une image de qualité dans la belle fenêtre de visée. Ce point rouge est donc bien né. Il offre une belle alternative à certains modèles tubulaires, également coûteux. Bien sûr il existe des viseurs moins chers, mais la qualité de fabrication et la fiabilité lors de nos tests incitent à rajouter quelques dizaines d’euros pour bénéficier de ce niveau de conception.

Valeur technique

Étanchéité, matériaux utilisés, réglage de l’impact

Valeur optique

Rendu des couleurs, Transmission, qualité de l’image au centre et sur les bords, champ

Valeur esthétique

Design, gravures des inscriptions, qualité du revêtement

Rapport qualité/prix

Découvrez sur NaturaBuy : « Viseur point rouge Tempus Asph de Leica »