Spécialiste équipement neuf et occasion de chasse / pêche / outdoor, 100% français
|

Le Magazine

Recevez nos newsletters 
Test du fusil à pompe HDX 68 16 joules d'Umarex
Armes à balles caoutchouc de catégorie D
Par Lyonel Chocat
Publié le 28/10/2021
Dernière modification le 25/01/2022
RÉSUMÉ
Tout proche des 20 joules !
Cette nouvelle version du fusil à pompe HDX T4E d'Umarex est assez impressionnante. Destinée à l'entrainement de certaines forces de police ou armée, ce fusil est également plébiscité pour la défense personnelle du domicile. Sa capacité de 16 coups peut en effet dissuader un voleur ! Voir les notes détaillées et le verdict
Points forts
  • Autonomie pour la défense et prix des cartouches de 12 g
  • Qualité de fabrication
  • Finitions soignées
  • Energie suffisante pour la défense
  • Précision tout à fait correcte
  • Vente libre aux personnes majeures
Points faibles
  • Autonomie pour un usage professionnel
Fiche technique
Prix : 550 €
Poids : 3,143 kg avec la cartouche de gaz
Calibre : 68
Energie : capsule de C02 de type sparklette 12 g
Capacité : 16 balles en caoutchouc
Fabricant : Umarex
Fonctionnement : coup par coup réarmement à pompe.
Longueur totale : 89 cm
Organes de visée : hausse réglable à oeilleton et guidon
Le test en détail


 

 

J'avais pu tester en 2020 le fusil à pompe SG68 vendu par Umarex. C'était une arme d'entrainement et de défense très intéressante. Il arrivait parfois que les billes de caoutchouc ne coulissent pas bien dans le tube magasin si elles étaient sales ou poreuses en surface. Et puis la cartouche de CO2 de 88 g offrait certes une grosse autonomie mais c'est un consommable assez cher. Désormais le HDX utilise deux sparklettes de 12 g très économiques. Umarex a donc retravaillé sur ce fusil à pompe et propose en 2021 une version baptisée HDX, plus en relation avec ses armes de poing, le pistolet HDP et le revolver HDR tous deux en calibre 50. Ce HDX quant à lui est proposé en calibre 68 et surtout en deux versions, une avec une puissance de 16 joules en vente libre aux personnes majeures et une autre de 40 joules uniquement disponible aux personnes disposant d'une licence de tir ou d'un permis de chasser validé. J'ai pu tester la première version en exclusivité !

 


La crosse

La crosse du SG68 était réglable en longueur, celle du HDX est fixe, mais amovible. Il suffit de presser un bouton sous la crosse et de la tirer en arrière pour la déposer. A l'intérieur on retrouve le tube pressurisé qui va contenir les deux cartouches de CO2 de 12 g installées tête bêche. . Le polymère noir utilisé pour la fabrication de la crosse semble très solide. La poignée pistolet est très droite. Elle comporte un moulage granité en surface pour offrir un bon grip. Le pontet est aussi confectionné en polymère. Il est large et permet de tirer main gantée si besoin. Le devant de l'arme est large, très arrondi et quadrillé pour assurer une bonne prise en main. Il est mobile, monté sur glissière et c'est lui qui va actionner le cycle de rechargement de l'arme. Des attaches de bretelles métalliques sont fixées de part et d'autre du fusil.
Un petit rail Picatinny est usiné sous le devant afin de fixer une lampe tactique, équipée ou non d'un désignateur laser. C'est une très bonne idée !

 

 
 
 

Le canon

Le canon de ce fusil à pompe HDX est lisse. Il mesure 36 cm de longueur. Le tube magasin contenant les billes de caoutchouc se situe sous le canon. Un bouchon quadrillé à l'avant de ce tube magasin donne accès au ressort si besoin.


 

La visée

A l'image de celle de SG68, la visée de ce HDX est confiée à une hausse à œilleton réglable en hauteur et dérive et un guidon en fibre optique rouge assez fin. Hausse et guidon sont fixés sur le long rail Picatinny à l'aide d'un montage amovible. Ils peuvent donc être déposés si vous optez pour une visée de type point rouge, tubulaire ou panoramique. Ce long rail de type Picatinny de 40 cm est fixé sur le boitier de culasse de l'arme et permet la pose rapide et fiable d'optique de visée. La visée ouverte de ce HDX est meilleure que celle du SG68 qui était trop basse et moins précise.

 

Le fonctionnement

Ce fusil à pompe T4E HDX d'Umarex fonctionne avec des cartouches de gaz de 12 g. Il suffit de déposer la crosse, de dévisser le mécanisme de percussion des cartouches et de faire glisser les deux cartouches dos à dos dans le tube. ON revisse le dispositif, on repositionne la crosse. Il ne reste plus alors qu'à percuter l'arrière de la crosse avec la plat de la main pour percer les deux cartouches avant le tir. Comme toutes les armes T4E le gros avantage c'est de pouvoir disposer d'une arme prête à être utilisée mais dont la ou les cartouches de gaz ne sont pas percées jusqu'au moment voulu. On est sûr de ne pas avoir de fuite et donc perte de puissance jusqu'au moment voulu de l'entrainement ou de la défense. Au moment où vous aller percuter l'arrière de la crosse pour libérer le gaz dans le tube un indicateur rouge jaillit au-dessus de la poignée pistolet. Il est bien visible lorsque vous allez épauler, afin de confirmer que le fusil est prêt à fonctionner.

Il ne reste plus ensuite qu'à remplir le tube magasin avec les seize balles de caoutchouc ou de poivre et armer le fusil en tirant sur le devant du fusil et en le repoussant vers l'avant !  Une petite pièce placée dans la base de la poignée pistolet aide à l'insertion des balles de caoutchouc dans le tube magasin. Une balle orange en polymère indique clairement que le magasin est vide.
 


 

Les départs

La queue de détente est logée dans un vaste pontet en polymère. Elle est lisse et noire. J'ai relevé des poids de départs avoisinant 3 kg à l'aide d'un appareil de mesure spécifique. C'est moins élevé que sur le SG68. Ce fusil est destiné à la sécurité et va donc être utilisé dans des phases de stress ou ce poids élevé va éviter d'être surpris par le départ du coup.
 

La sureté

La sureté est confiée à un bouton traversant situé à l'arrière du pontet. On retrouve le même fonctionnement que sur de nombreux fusils de chasse ou de tir semi-automatiques. Elle s'efface sans bruit et sans trop forcer. Un anneau rouge indique que l'arme est prête à faire feu.
 

Sur le terrain

Le fusil pèse 3,143 kg !  Il est encore plus lourd que le SG68. Le métal est très présent sur ce fusil à pompe. L'installation des cartouches de CO2 n'a pas posé de problème. La notice est claire. Le fait de devoir ôter une petite pièce logée dans la poignée pistolet pour faciliter l'insertion des balles de caoutchouc dans le tube magasin est un peu plus contraignant. J'ai un peu peur de la perte rapide de cette pièce. Sachez toutefois qu'il est possible de s'en passer et de pousser les balles sans encombre dans le tube.
J'ai bien sûr ensuite mesuré les vitesses de balles de caoutchouc pour vérifier la puissance de ce modèle donné pour 16 joules. Voici mes mesures à l'aide d'un chronographe Caldwell.
Ce nouveau fusil à pompe semble fiable. Je n'avais pas eu de soucis non plus avec son prédécesseur lors de mon test mais j'avais utilisé des billes Umarex de bonne qualité, bien rondes et propres. Je crois que les soucis de réarmement venaient majoritairement du fait de billes un peu ovales ou pas bien calibrées et sales. Si vous les ramassez au sol il faut les laver avant de les réutiliser car si elles comportent de la poussière en surface cela peut les empêcher d'avancer dans le tube magasin. De même si vous tirez contre une surface dure la bille risque de s'ovaliser un peu et pareil de bloquer.




Billes de 2,99 g

Vitesse
- En début de charge : 114 m/s
- Après 16 balles : 103 m/s
- Moyenne sur 10 tirs: 111 m/s

Puissance
- Moyenne sur 10 tirs : 18,42 J

Précision 
La précision est moyenne, 6 balles sont dans et juste autour du noir d'une C50 à 10 mètres de distance.

Tir à 10 m avec les balles légères







Billes de 6,64 g

Vitesse
- En début de charge : 84 m/s
- Après 10 balles : 70 m/s
- Moyenne sur 10 tirs: 77 m/s

Puissance
- Moyenne sur 10 tirs 19,69 J

Précision 
La précision est excellente, 6 balles sont dans un cercle de 10 cm à peine d'une C50 à 10 mètres de distance.

Tir à 10 m avec les balles lourdes


 

 
Note détaillée & évaluation technique
Valeur mécanique
Canonnerie, précision, piston/ réarmement
Valeur d'usage
Prise en main, équilibre, visée, sûreté, départs
Valeur esthétique
Design, qualité des matériaux, finitions
Rapport qualité/prix
LE VERDICT
Test du fusil à pompe HDX 68 16 joules d'Umarex
Ces armes à balles caoutchouc se vendent par milliers dans le cadre de la défense du domicile. Ce HDX va connaitre le même succès en raison de sa puissance et de son calibre plus élevé que le calibre 50. Cette puissance de 16 joules offre une bonne dissuasion pour cette arme non létale et en vente libre je le rappelle… Les amateurs de paintball savent de quoi je parle, 16 joules c'est beaucoup et cela provoque de très gros hématomes ! Dans le cadre professionnel cette arme d'entrainement permet des tirs à bonne distance et offre un bon niveau de stress, même avec les équipements de protection. Umarex étend à juste titre sa gamme en corrigeant les menus problèmes rencontrés sur le SG68.
Vidéos Armes à balles caoutchouc de catégorie D
Vidéos Umarex
Articles Armes à balles caoutchouc de catégorie D
Articles Umarex
L'avis des utilisateurs Umarex T4E HDX 68
4.58/5
12 évaluations laissées à ce jour

Les évaluations
5 étoiles
75%
4 étoiles
17%
3 étoiles
0%
2 étoiles
8%
1 étoile
0%

L'avis le plus utile
G
Garciprat
2 avis laissés
4 utiles reçus
le 11/03/2023
Chargement/ Déchargement à optimiser
Sur l'aspect, la finition, la puissance (40J), c'est 5 étoiles. Pour la bille chambrée qui tombe en baissant le canon, c'est 0 étoile. Mais je n'arrive pas à être satisfait du chargement et déchargement de cet HDX et c'est une étoile aussi ! Fenêtre de passage des billes trop étroite, un accessoire est fourni pour faciliter l'opération, mais il ne sert à rien et la rend même impossible ! Bref, si vous êtes patients et assis, c'est bien, sinon, le petit frère HDB (16J) sera moins impressionnant, plus "cheap" mais tellement plus agréable à utiliser ! Donc, au final, ballotage défavorable pour le HDX68 40J en ce qui me concerne puisqu'il s'agit d'un lanceur au prix non négligeable.
Acheté sur NaturaBuy   –  Détails du produit
Calibre : 68
Etat de l'objet : Neuf
4 utilisateurs trouvent cet avis utile
Tous les avis (5)
P
Pascalp167
1 avis laissé
1 utile reçu
le 03/01/2024
Redoutable anti connard
Efficace puissance parfaite pour eloigner un intrus au domicile avec les billes polymere brise vitre redoutable surtout avec 16 billes dans le magasin et une cartouche prete a etre visser en 3 secondes equivalent pour moi a un calibre 12 en gome cogne classique que j'ai aussi a la maison
Acheté sur NaturaBuy   –  Détails du produit
Etat de l'objet : Neuf
Calibre : 68
L'utilisateur recommande ce produit
1 utilisateur trouve cet avis utile
Geminirc
11 avis laissés
12 utiles reçus
le 09/05/2023
Hdx 40 joules
Bonne qualité en général, dommage de ne pas avoir un réservoir pcp en option,
Acheté sur NaturaBuy   –  Détails du produit
Etat de l'objet : Neuf
Calibre : 68
N
Naoyakun
2 avis laissés
2 utiles reçus
le 21/03/2023
Arme gros calibre faible puissance limitée en fun shooting.
Acheter pour entraînement à courte distance à la maison. Si on considère comme une arme je trouve que cette version en 40joules est très faible au niveau de pénétration, mais ça frappe quand même très fort sur une cannette. Au niveau de précision ce n'est pas une arme à amener au stand de tir avant de améliorer poids de détente. C'est tout de même une arme intéressante limiter pour le tir récréative et fun. Donc je déconseille si vous chercher une arme pour tirer à plus de 20m
Acheté sur NaturaBuy   –  Détails du produit
Etat de l'objet : Neuf
Calibre : 68
L'utilisateur recommande ce produit
2 utilisateurs trouvent cet avis utile
W
Wendatt
5 avis laissés
8 utiles reçus
le 30/06/2022
Produit super belle surprise
Mise à part le prix ce produit et top bien conçu
Acheté sur NaturaBuy   –  Détails du produit
Calibre : 68
Etat de l'objet : Neuf
L'utilisateur recommande ce produit
2 utilisateurs trouvent cet avis utile