En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer

Test du viseur à point rouge Aimpoint Micro H-2

Auteur : Texte Charles Richter
Publié le 10/06/2016
Avis de l'expert  

En vente sur NaturaBuy :

Voir plus

Le verdict de NaturaBuy

Valeur mécanique

(Bascule, verrouillage, détente, canonnerie)

Valeur d'usage

(Poids, équilibre, sûreté, percussion, gerbes)

Valeur esthétique

(Bois, finition, gravures)

Rapport qualité/prix

Il pèse 93 g, son encombrement est réduit au minimum. Le Viseur point rouge Micro H-2 du fabricant suédois Aimpoint porte bien son nom. Test de terrain.

Nous avions eu l'occasion de tester, lors d'une battue au grand gibier en Lituanie, il y a une dizaine d'années déjà, le Micro H-1, l'« ancêtre » de ce nouveau viseur. Habitué jusque-là aux seules lunettes de battue, j'appréhendais l'usage de cet instrument avec lequel il était impératif, m'avait-on expliqué, de tirer en gardant les deux yeux ouverts pour appréhender ce qui se passait dans, et en dehors, du champ de vision.
Un renard et un beau ragot au tableau dans le premier quart d'heure de la première traque, en plein mouvement de surcroît, le Micro H-1 venait de faire un nouvel adepte ! Seule situation où j'avais regretté la lunette de battue : une bête de compagnie blessée par ma première balle est rentrée dans une sapinière dont elle est ressortie à plus de 100 mètres. Une lunette dont le grossissement aurait pu être monté rapidement sur 4x m'aurait alors été d'un plus grand secours. Le sanglier à tout de même pu être achevé malgré la taille du point et l'absence de grossissement. L'acquisition du point rouge est améliorée surtout à faible intensité quand il s'agit d'effectuer un tir précis à grande distance.
Une optique idéale pour le tir en battue à courte et moyenne distance.
Nous avions tous apprécié la légèreté et l'extrême compacité de l'instrument mais aussi l'absence totale de parallaxe, même si l'œil n'est pas parfaitement aligné dans l'axe de la visée. Autres atouts : un réglage précis, en 13 paliers, du point lumineux (sans la moindre « bavure ») pour l'adapter à toutes les conditions de luminosité ambiante. On avait apprécié aussi le champ parfaitement dégagé et permettant de tirer avec un grossissement de 1x, en toute sécurité, les deux yeux ouverts. Pas besoin non plus de se soucier de la distance oculaire qui s'adapte à chacun en fonction de la longueur de la crosse. Le fabricant garantissait en outre une solidité à toute épreuve, le point projeté sur une double lentille étant totalement insensible aux chocs, ainsi qu'une étanchéité jusqu'à 5 m de profondeur. Enfin, avec ses 50 000 heures d'autonomie pour une seule pile, on était assuré de ne pas tomber en panne d'alimentation en pleine action.
Voilà pour le Micro H-1 de l'époque. Presque dix ans après, qu'apporte en plus le viseur de deuxième génération ? Le dessin de la carcasse du Micro H-2, a été modifié avec des lignes plus fluides qui le rendent davantage insensible aux chocs. Les lentilles sont protégées par des volets translucides rabattables en caoutchouc qui ne craint pas le froid. Un ressort les fait basculer dans la position choisie, l'anneau qui les solidarise au tube étant rotatif. On choisira, pour le tir de battue, la position rabattue vers le haut pour garder dégagé le champ de vision à droite et à gauche avec les deux yeux ouverts, comme c'est la règle pour les tirs sur cibles en mouvement.
Une optique de visée simple
Sur le plan des améliorations optiques par rapport au H-l, grâce à des lentilles redessinées et ayant subi un nouveau traitement de surface, l'image observée à travers l'instrument apparaît plus claire que celle observée sur les côtés, en Clehors du champ, surtout quand la lumière ambiante décline, comme nous l'avions observé (et regretté) lors des battues en Lituanie en 2007! L'acquisition du point rouge est également améliorée surtout à faible intensité quand il s'agit d'effectuer un tir précis à plus grande distance.
Il faut s'habituer au champ légèrement occulté sur ces viseurs par l'épaisseur de la paroi du tube
Des tirs qu'il faut éviter dès que la distance avoisine les 70 ou 80 m en raison de l'absence de grossissement et de la couverture du point qui, même dans sa version 2 MOA, occulte tout de même 6 cm à 100m.
Des qualités que nous avons pu vérifier au stand de tir, le viseur ayant été monté avec une interface Blaser sur une carabine R8. Seul bémol, mais qui n'est pas propre aux Micro H-2 ou au H-l, le changement, lorsqu'on alterne viseur tubulaire, c'est le cas de ces deux instruments, et lunette de visée. Il faut s'habituer au champ légèrement occulté sur ces viseurs par l'épaisseur de la paroi du tube, la présence sur le côté de la molette de variation de l'intensité du point et, sur le H-2 des protège-lentilles, même rabattues vers le haut ou le bas et que l'on peut difficilement désolidariser du tube. Une lunette de visée sans effet tunnel reprend alors ses droits mais le prix est plus élevé, elle alourdit et parfois déséquilibre l'arme.
Le Micro H-2 apparaît donc comme une optique de visée simple, efficace et fiable, permettant une acquisition rapide de la cible, idéale donc pour le tir en battue à courte et moyenne distance.
Points Forts

+ Légèreté et compacité

+ Robustesse et étanchéité

+ Qualité optique et souplesse

+ Protège-lentilles fonctionnels

+ Absence de parallaxe

+ Autonomie

Points Faibles

Prix élevé se rapprochant de celui des lunettes de battue

Encombrement du champ par l'épaisseur du tube auquel il faut s'habituer

Fiche Technique

Origine : Suède

Grossissement : 1x

Poids : 93 g

Encombrement : 79x68x41 mm

Diamètre de l'objectif : 28 mm

Taille du point rouge : au choix 4 ou 2 MOA (minute d'angle) 1 MOA correspond à environ 30 mm à 100 m

Réglage : 1 clic = 13 mm à 100 m

Protège-lentilles rabattables

Illumination de l'intensité du point de 0 à 12.

Montage : rail Weaver intégré (plusieurs montages disponibles pour armes Blaser. Tikka. Sako et fusils superposés ou semi-automatiques), disponible en rail Leupold.

Distributeur

Humbert

45, av. Paccard

42340 Veauche

Tel : 04.77.52.77.52

Découvrez sur NaturaBuy :